La société spatiale de Richard Branson, Virgin Galactic, a publié ses résultats financiers pour le troisième trimestre de l'année 2022. Comme on peut l'imaginer d'une entreprise de vols spatiaux qui n'a pas volé depuis l'été 2021, les finances sont assez désastreuses.

Virgin Galactic prend du retard sur tous ses projets

La société présente des revenus d'environ un million de dollars, contre des pertes de plus de 146 millions de dollars... Après une longue période d'arrêt, les responsables de Virgin Galactic ont déclaré que l'entreprise était sur le point de « terminer les modifications » de son avion porteur, le VMS Eve et de son vaisseau spatial VSS Unity. L'entreprise prévoit d'effectuer un vol avec le VSS Unity au début de l'année 2023. Virgin Galactic a également prévu d'effectuer un vol avec ses propres employés à bord, avant un vol de recherche pour l'armée de l'air italienne.

Ensuite, le CEO de Virgin Galactic, Michael Colglazier, promet que la société est « en bonne voie pour commencer à faire voler des passagers commerciaux ». Des personnes qui ont déjà acheté leur siège, parfois il y a plus de dix ans. Virgin Galactic promet des vols commerciaux pour le deuxième trimestre de 2023. Comme pour la plupart des calendriers pour les vols spatiaux, ce délai semble plutôt optimiste. Par ailleurs, le retour de VSS Unity ne permettra pas à Virgin Galactic de se rapprocher de la rentabilité. À une cadence optimale, l'entreprise pense pouvoir faire voler Eve et Unity une fois par mois.

Pour accélérer le rythme, Virgin Galactic a récemment fait appel à l’expertise d’Aurora Flight Sciences pour concevoir deux nouveaux avions porteurs. Avec une telle flotte, la société pourrait atteindre les 400 missions par an. Mais il est peu probable que les vaisseaux soient prêts pour des vols d'essai avant au moins 2025. Bien que l'entreprise affirme disposer d'une trésorerie de 1,1 milliard de dollars, il y a forcément une limite à ses moyens financiers. Pour combler ce gouffre, Virgin a présenté le VSS Imagine en mars 2021, une amélioration par rapport à Unity.

Fin 2022, le VSS Imagine n'a toujours effectué aucun essai dans les airs. Le CEO de Virgin Galactic a même déclaré lors d'une conférence aux investisseurs que « nous allons devoir réévaluer le calendrier du VSS Imagine. Je peux annoncer avec certitude qu'il ne faut pas compter sur de premiers vols commerciaux avec Imagine pour 2023 ». L'entreprise dispose d'une petite équipe d'ingénieurs. Pas assez étoffée et expérimentée pour faire grandir l'entreprise comme la direction le souhaiterait.