Le jeudi 3 novembre 2022, 500 drones ont envahi le ciel de New York pour une opération commerciale de très grande ampleur. Un spectacle impressionnant pour célébrer les 10 ans de Candy Crush.

500 drones dans le ciel de New York

Si 500 drones se sont retrouvés à voler en même temps dans le ciel de New York, c'est grâce à l'entreprise britannique Digital King Entertainment. Pour fêter les 10 ans du célèbre jeu, l'entreprise a décidé de former le logo de Candy Crush Saga dans le ciel de la ville américaine. Initialement, la directrice marketing de Candy Crush avait parlé de « transformer le ciel en l’écran le plus grand de la planète ». Si en apparence l’évènement a semblé être une belle réussite, il est aussi très controversé.

En effet, certains estiment qu'il s'agit d'une forme de pollution visuelle et se sont montrés particulièrement virulents envers les organisateurs de ce spectacle. Brad Hoylman, sénateur de l’État de New York, s'est montré assez radical sur le sujet. Il estime « qu’il est scandaleux de gâcher l’horizon de notre ville à des fins privées. C’est offensant pour les New-Yorkais, pour nos lois locales, pour la sécurité publique et pour la faune ».

En réalité, la société à l'origine de l'événement a dû contourner les lois pour réussir à organiser cet événement. D'ordinaire, la ville de New York n’autorise pas le vol de drones au-dessus de la ville. Voilà pourquoi les 500 drones ont volé de l’autre côté du fleuve Hudson, qui forme la frontière entre l’État de New York et celui du New Jersey. L'entreprise a obtenu une « dérogation spéciale » pour faire voler les drones au Liberty State Park, non loin de la Statue de la Liberté.


En juin 2022, la NBA avait déjà fait appel à cette entreprise pour organiser un spectacle avec des drones. Les associations de défense de la planète ont tout de même tenu à rappeler que « le fleuve Hudson est une voie migratoire pour les oiseaux en provenance du Canada ». Selon Dustin Partridge « heureusement qu'il faisait noir. Arriver comme ça sans penser aux impacts sur l’environnement et les oiseaux qui voleront dans le même espace aérien que ces drones est surprenant ».

Pourtant, les drones sont de plus en plus nombreux dans le ciel. En Belgique par exemple, des drones vont transporter des échantillons médicaux en 2024. Aux États-Unis, Amazon a prévu de lancer son service de livraison par drones d'ici la fin de l'année 2022 en Californie : « les consommateurs auront la possibilité de choisir entre des milliers de produits. Ils seront déposés par drone dans leur jardin ou sur le pas de leur porte ».