Le 27 octobre 2022, au moment où l'acquisition de Twitter par Elon Musk est devenue effective, l'action du groupe a été suspendue à la Bourse de New York. L'entreprise sera officiellement radiée le 8 novembre 2022.

Twitter va devenir une entreprise 100 % privée

Dans une lettre adressée à la Securities and Exchange Commission, la Bourse de New York a déclaré « son intention de retirer toute la catégorie des titres indiqués de la cotation et de l’enregistrement à la Bourse à l’ouverture des bureaux le 8 novembre 2022, conformément aux dispositions de la règle 12d2-2 ( a) ».

Le document indique également que la fusion est terminée et que la filiale de Musk, X Holdings II, détient désormais la totalité des actions du réseau social. Chaque action de Twitter a été échangée contre 54,20 dollars. La Bourse de New York notifie également à la SEC qu'en raison des conditions indiquées, le titre a été suspendu de la négociation avant l'ouverture du marché le 28 octobre 2022.

Juste avant la fermeture, l'action de Twitter s'échangeait à 53,70 dollars, soit un peu moins que le prix d'achat fixé par Musk. En tant que future société privée, Twitter ne sera plus dans l'obligation de publier des informations trimestrielles telles que le nombre d'utilisateurs actifs mensuels ou les bénéfices perçus. Cependant, les institutions financières qui ont prêté de l'argent à Elon Musk feront certainement pression sur le milliardaire pour que l'entreprise devienne rentable le plus rapidement possible.

Cela ne fait plus aucun doute, l'entreprise va former un nouveau conseil d'administration après la dissolution des membres actuels. Le nouveau patron de Twitter devra également choisir une nouvelle équipe de direction. En effet, l'une de ses premières mesures a été de licencier le CEO Parag Agrawal, le CFO Ned Segal, l'avocat général Sean Edgett et le responsable de la sécurité Vijaya Gadde.

Elon Musk va probablement assumer le poste de CEO dans un premier temps, en attendant de trouver la bonne personne à positionner. Selon un rapport de Bloomberg, le milliardaire a accepté de verser des primes record aux anciens membres de la direction pour les inciter à partir sans faire de vagues. Parag Agrawal va recevoir 50 millions de dollars, tandis que Ned Segal et Vijaya Gadde recevront respectivement 37 et 17 millions de dollars dans le cadre de leur indemnité de départ.

Des rumeurs courent toujours sur le licenciement potentiel de 75 % du personnel de Twitter. En effet, des révélations du Washington Post laissaient penser que Musk souhaiterait passer de 7 500 salariés à 2 000...