Microsoft a partagé, le 25 octobre, son bilan financier pour le premier trimestre de sa nouvelle année fiscale 2023, de juillet à septembre. Le géant de la technologie dévoile sa plus faible croissance depuis mars 2017. Un ralentissement provoqué par le contexte compliqué dans lequel évoluent les entreprises de l’industrie, frappées par une baisse des demandes et le renforcement du dollar américain.

Une croissance en déclin pour Microsoft

Microsoft a enregistré une augmentation de 11 % de ses recettes, générant 50,1 milliards de dollars au cours de son premier trimestre 2023. En parallèle, néanmoins, les bénéfices nets ont chuté de 14 % par rapport à la même période de l'année précédente, atteignant 17,6 milliards de dollars. D’après le New York Times, le renforcement du dollar américain à la suite de la guerre en Ukraine et des difficultés économiques au Royaume-Uni a amputé les revenus de l’entreprise de 2,3 milliards de dollars.

Les ventes du système d’exploitation Windows sur de nouveaux ordinateurs ont diminué de 15 %. Un affaiblissement justifié par un marché du PC en baisse dans le monde entier. Les experts du secteur estiment que le nombre d’achats de ces appareils devrait dégringoler de 9,5 % sur la totalité de l’année 2022.

Azure, le service cloud de Microsoft, continue de croître avec une hausse de 35 % de son chiffre d’affaires, un peu en dessous des attentes de la société américaine. Une ambition basée par une forte migration des professionnels vers les offres cloud de l’entreprise. Amy Hood, directrice financière de Microsoft, a indiqué aux investisseurs que s’il fallait s’attendre à un ralentissement de cette croissance d’au moins 5 points de pourcentage pour le trimestre en cours. Au total, les revenus cloud ont rapporté 25,7 milliards de dollars à Microsoft au cours des trois derniers mois.

Les abonnements à la suite Microsoft Office, prochainement renommée Microsoft 365, ont augmenté de 13 % pour atteindre les 61,3 millions d’utilisateurs. Soutenue par la progression de LinkedIn et de la division des produits Office et de consommation, la branche de la productivité et des processus d’affaires de Microsoft a généré 16,5 milliards de dollars de recettes.

Enfin, les revenus de la partie gaming de Microsoft ont progressé de 4 %. Les ventes de Xbox ont augmenté de 13 %. Satya Nadella, président-directeur général de Microsoft, a souligné que « près de la moitié des acheteurs de Xbox Series S sont nouveaux dans notre écosystème ». En revanche, les ventes de jeux Xbox ont chuté de 3% ce trimestre.

Lors de la présentation de ces résultats, Microsoft a indiqué que l’entreprise devrait continuer à rencontrer des difficultés pour le second trimestre de son année financière 2023. Amy Hood a déclaré que la société allait continuer à investir dans des domaines stratégiques tout en gardant un œil sur les dépenses. Par ailleurs, Microsoft ne compte pas recruter davantage de personnel et prévoit même de renvoyer un millier d’employés, soit 1 % de ses effectifs.