BeReal aurait atteint les 20 millions d’utilisateurs actifs quotidiens et levé près de 60 millions de dollars plus tôt dans l’année. Des sources proches de l'opération ont révélé à TechCrunch, le 21 octobre, que le réseau social français serait évalué à 600 millions d'euros à la suite de ce tour de table. Plus tôt dans le mois, BeReal franchissait la barre symbolique des 50 millions de téléchargements dans le monde.

De plus en plus d’utilisateurs actifs quotidiens pour BeReal

D’après les sources de TechCrunch, l’entreprise basée à Paris aurait eu recours, plus tôt dans l'année, à un financement en série B, utilisé par les sociétés en pleine évolution souhaitant se développer à l'international. Cette levée de fonds lui aurait permis de récolter 60 millions d’euros et de valoriser chacun de ses utilisateurs actifs quotidiens à hauteur de 100 dollars.

Par ailleurs, BeReal aurait plus que doublé son nombre d’utilisateurs actifs quotidiens en l’espace de quelques mois. En juillet dernier, le média américain The Information indiquait que BeReal comptait 7,9 millions d’usagers actifs quotidiens. Si les 20 millions d’utilisateurs de BeReal ne sont qu’une goutte d’eau face aux 2 milliards d'utilisateurs d’Instagram et au 1 milliard que compte TikTok, cette progression fulgurante reste suffisante pour inquiéter ses concurrents.

Les géants des réseaux sociaux gardent un œil sur l’application française

Le concept original de BeReal ne cesse de séduire de plus en plus de personnes dans le monde entier. À n’importe quel moment de la journée, l’application envoie une notification invitant les utilisateurs à prendre spontanément une double photo, à l’aide de la caméra frontale et centrale de leur smartphone, de ce qu’ils sont en train de faire.

Ce principe novateur a suscité l’intérêt des autres géants des réseaux sociaux qui, depuis plusieurs mois, tentent de se réapproprier l’idée. En juillet dernier, Instagram présentait « Dual Caméra », une fonctionnalité proposant de prendre une photo avec les deux appareils à la fois. Un mois plus tard sortait l’« IG Candid Challenges » reposant sur le même principe que BeReal. Fin septembre, c’est TikTok qui dévoilait TikTok Now, sa nouvelle application reprenant le même concept.

Ces imitations à la limite du plagiat montrent que la croissance de BeReal inquiète les plus grands. Avec 20 millions d’utilisateurs actifs quotidiens, la start-up française continue de se faire une place aux côtés des mastodontes des réseaux sociaux.