20 octobre 2022, c’est le jour J pour Google Showcase qui fait son arrivée en France. Le service de la firme de Mountain View s’est associé à 130 titres de presse français pour proposer des actualités aux internautes. L’objectif selon Google est de proposer une visibilité supplémentaire aux médias avec qui, il est partenaire.

Google Showcase permettra d’avoir accès à certains articles payants de médias français

Attendu depuis plusieurs années en France, Google Showcase est désormais disponible partout dans l’hexagone. En plus de Google Actualités qui recense les articles de tous les médias à partir de mots-clés et de Google Discover qui permet de proposer du contenu adapté aux préférences des utilisateurs, les internautes pourront profiter de Google Showcase.

Pour le grand public, cet outil permettra de présenter une multitude d’articles gratuits sélectionnée parmi les 130 titres de presse avec lesquels Google est affilié. Les différents médias pourront promouvoir certains contenus et ces derniers seront disponibles et mis en avant dans Showcase. Les utilisateurs pourront retrouver le titre de l’article ainsi que quelques informations supplémentaires sous la forme d’une petite liste à puces. Parfois, les articles pourront renvoyer vers d’autres papiers en rapport avec le contenu d’origine.

Différents templates disponibles sur Google Showcase&nbsp: Le Figaro, la Dépêche du Midi, Libération et l'Equipe.

Voici différents types de templates proposés par Google Showcase.

Dans un billet de blog, Google explique que « L’intérêt est de mettre davantage en avant des contenus de référence ». Parmi les 130 médias partenaires, il y a Le Figaro, Le Monde, l’Équipe, 20 Minutes, la Dépêche du Midi, La Provence, La Tribune, Midi Libre, Sud Ouest ou encore Les Inrockuptibles. La plupart des éditeurs auraient signé un contrat pour une durée de trois ans selon les informations du Figaro.

Les médias partenaires sont rémunérés pour être présents sur Google Showcase

Pour les différents éditeurs et groupes de presse, Google Showcase est un moyen d’avoir plus de visibilité en proposant des articles gratuits tout en étant rémunéré par la firme de Mountain View. Chaque média a la possibilité de choisir les articles qu’il passe en mode gratuit. Grâce à ces articles disponibles librement et gratuitement, les titres de presse espèrent que cela va générer plus de visiteurs et donc, plus d’abonnés qui souhaiteront accéder aux contenus payants.

Les utilisateurs auront la possibilité de suivre un média : dès qu’un nouvel article gratuit est disponible, l’internaute reçoit une notification lui permettant de consulter le papier en question. À noter que si l’utilisateur clique régulièrement sur ces articles payants qui sont gratuits pour l’occasion, ils seront invités à s’abonner pour avoir accès à la totalité des articles du média.

Google Showcase était déjà présent dans une vingtaine de pays dont plusieurs Européens comme l’Espagne, le Royaume-Uni ou encore l’Allemagne. Le géant technologique affirme que depuis sa création, 4,5 millions de panneaux d’actualités Showcase ont été mis en place par les 1 800 médias partenaires partout dans le monde, et que 3,5 millions de clics sur la fonctionnalité Suivre ont été comptabilisés.