Le 12 octobre 2022 à Hangzhou, Alibaba Group et l’Université de Pékin ont annoncé la création de leur nouveau laboratoire consacré à l'intelligence artificielle dans l'enceinte de l’établissement universitaire. Le laboratoire commun mettra à profit le savoir et les compétences de chaque acteur. Cette initiative poussera les recherches axées sur les algorithmes tout en accélérant l’innovation.

Les tendances avant-gardistes à la portée des étudiants chercheurs

L’Université de Pékin est un des précurseurs des recherches sur l'IA en Chine. En 2002, elle fut la première à ouvrir un département des sciences de l’intelligence sur le territoire. L’arrivée de ce laboratoire au sein de l’Université de Pékin est un énorme bond en avant pour les talents qui s'y trouvent.

Le Professeur Zhu Songchun, un chercheur éminent dans le domaine de l'IA dirigera le laboratoire. Le personnage est également le doyen de l'école de l’intelligence du Peking University et de l'institut d'Intelligence artificielle. « Ce laboratoire commun créera les tendances les plus avant-gardistes en termes de développement de l'intelligence artificielle dans le monde », affirme-t-il en déclarant avec ambition « vouloir faire face aux besoins majeurs de l'économie nationale en explorant par exemple les humains numériques ou les métavers ».

Un lien entre le monde industriel et le milieu universitaire.

Alibaba Group est un acteur majeur du secteur technologique chinois. En 2009, il lance Alibaba Cloud qui connaît une croissance fulgurante face aux géants américains Microsoft et Amazon, éloignés du marché chinois. Le succès de la division Data Intelligence du groupe Alibaba est immédiat. Ce dernier est alors devenu le premier fournisseur de services de cloud public en Chine.

Le laboratoire exploitera les avantages conjoints de Alibaba et Alimama, la plateforme technologique de marketing digital centrée sur la recherche fondamentale de l’entreprise, au profit de l'université de Pékin.