Samsung India, la filiale indienne de l'entreprise sud-coréenne éponyme et Axis Bank, l'une des banques privées les plus populaires d'Inde, ont conjointement annoncé la signature d'un partenariat. Celui-ci s'articule autour du lancement d'une carte de crédit co-brandée permettant d'obtenir un cashback sur certains achats et ainsi récupérer une partie de son argent.

Une carte co-brandée signée Samsung et Axis Bank

Apparues en France à la fin des années 2000, les cartes de crédit co-brandée permettent à une marque d'être présente visuellement sur la carte bancaire émise par une banque. De par cette association, les utilisateurs de cette carte bénéficient d'avantages à partir du moment où ils réaliseront des achats de produits ou de services de ladite marque.

Ainsi, Samsung et Axis Bank ont lancé une carte de crédit pour le marché indien. Elle permettra aux consommateurs d'obtenir un cashback sur tous les produits et services proposés par Samsung. En achetant ou en louant Samsung, les utilisateurs pourront récupérer 10 % de la somme déboursée sur leur compte en banque.

À noter que dans son utilisation, les titulaires de la carte peuvent bénéficier d'entre 10 000 et 20 000 roupies de cashback par an, soit environ 125 à 250 euros. En faisant le calcul, on comprend que les consommateurs pourront dépenser au maximum 1 250 à 2 500 euros afin de pouvoir bénéficier de ce cashback.

Pour Samsung, le lancement d'une carte bancaire n'est pas une première puisque durant l'été 2020, la firme avait lancé sa propre carte au Royaume-Uni, dotée de plusieurs fonctionnalités développées par Curve.

Samsung souhaite s'implanter durablement en Inde

Cette décision de Samsung de proposer des cashbacks via Axis Bank intervient après que la firme a perdu des parts de marché dans le secteur du smartphone et des tablettes, au profit de son concurrent principal : Xiaomi. Ce dernier est au coude à coude avec le géant technologique coréen depuis maintenant plusieurs mois.

L'objectif du processus est simple : proposer aux Indiens, la possibilité de moderniser leurs appareils électroniques tels que leurs smartphones, leurs tablettes ou leurs équipements d'électroménager en passant par Samsung. En Inde, la firme coréenne affirme qu'elle touche un vivier de 175 millions de clients. Un marché non négligeable pour l'entreprise qui après avoir signé trois trimestres records d'affilée, a présenté des chiffres, certes corrects pour le deuxième trimestre 2022, mais ne permettant pas de battre ces précédents résultats.

Depuis plusieurs mois, Samsung multiplie les investissements afin de s'implanter dans des pays considérés comme émergents. C'est le cas du Vietnam considéré comme un eldorado par le géant coréen. En Inde, le gouvernement a décidé de multiplier les mesures politiques et financières pour favoriser la venue de fabricants de semi-conducteurs sur son territoire.