Selon de récentes déclarations, il semblerait qu'Apple soit prêt à transférer 25 % de la production de l'iPhone en Inde d'ici 2025 et 20 % pour l'iPad et l'Apple Watch au Vietnam avec la même échéance.

Apple va produire de plus en plus en Inde

Depuis quelques années, Apple laisse des signes. Le géant américain est désormais prêt à transférer une partie de la production de ses produits en dehors de la Chine. L'entreprise de Tim Cook se prépare à accentuer sa production en Inde et au Vietnam. L'un des éléments déclencheurs de cette décision a été la politique zéro covid appliquée par le gouvernement chinois. En effet, cette stratégie a un impact important sur la production du géant américain en Chine. Les chaînes d'approvisionnement d'Apple en Chine ont été durement touchées par les fermetures strictes imposées à Shanghai et dans plusieurs provinces voisines.

Dans un récent rapport, la marque à la pomme a déclaré vouloir transférer 5 % de la production mondiale de l'iPhone 14 en Inde d'ici à la fin de l'année 2022, et augmenter sa capacité de fabrication dans le pays pour produire 25 % de tous les iPhone d'ici à 2025. Le Vietnam, quant à lui, contribuera à 20 % de toutes les productions d'iPad et d'Apple Watch, à 5 % des MacBook et à 65 % des AirPods d'ici 2025, selon cette même source. Ces dernières années, l'Inde a réussi à attirer de très grands groupes comme Foxconn et de Wistron en offrant des subventions intéressantes.

Cependant, le rapport précise qu'à terme, « la Chine et Taïwan continueront à gagner des parts de marché en raison de leurs meilleures structures de coûts ». Même si Apple détient une part de marché minuscule en Inde, l'entreprise américaine a accentué ses investissements dans le pays au cours des cinq dernières années. Apple a par exemple ouvert son Apple Store en ligne dans le pays il y a deux ans et a annoncé publiquement que le premier magasin physique verrait bientôt le jour dans le pays.

Pour sa part, Samsung, principal rival d'Apple, considère l'Inde comme un centre de production mondial clé et a déjà installé l'une de ses plus grandes usines dans le pays. Le fabricant chinois de smartphones Xiaomi, qui domine actuellement le marché, ainsi que ses rivaux Oppo, Vivo et OnePlus assemblent également un certain nombre de leurs appareils en Inde. De son côté, Google prévoit aussi de transférer une partie de la production des smartphones Pixel en Inde. Par ailleurs, la société a récemment déclaré qu'elle commercialiserait son prochain modèle, le Pixel 7, en Inde.