HP a dévoilé un robot baptisé SitePrint et capable de tracer les plans au sol sur les chantiers de construction. La firme américaine assure que les entreprises qui se le procurent pourront multiplier leur productivité par 10.

HP mêle imprimerie et robotique

Si l’on sait que les robots peuvent être utiles dans de nombreux domaines, comme faciliter le travail des employés dans les entrepôts, SitePrint démontre des capacités qui n’avaient jusqu’alors pas été explorées par les constructeurs. En alliant son savoir-faire dans les domaines de l’imprimerie et de la robotique, HP a ainsi mis au point une machine qui pourrait révolutionner le secteur du bâtiment.

Le robot imprime de manière autonome les plans de construction sur les sols, afin de permettre aux travailleurs de perdre moins de temps lors de cette étape et de se concentrer davantage sur la construction des différentes structures. Il peut ainsi tracer des traits, mais également des arcs, du texte et des points afin que les plans soient les plus précis possibles. SitePrint est en outre capable d’imprimer sur différentes surfaces comme le béton, le macadam, le contreplaqué, les pavés, ainsi que sur les surfaces non poreuses à l’instar du terrazzo, du vinyle, ou encore du polyépoxyde.

Le matériel a déjà été testé dans le cadre de projets allant des aéroports aux hôpitaux, et HP passe désormais à l’étape supérieure. Comme le rapporte Engadget, l’entreprise met le robot SitePrint à la disposition des entreprises nord-américaines ce mois-ci dans le cadre d'un programme d'accès anticipé. Son lancement à grande échelle est prévu pour 2023.

Le robot peut tracer pendant une journée entière sans recharge

Niveau performance, la vitesse de SitePrint dépend avant tout de la densité des lignes et de la complexité du travail à imprimer. HP assure néanmoins qu’il peut améliorer la productivité de la construction jusqu'à dix fois par rapport au processus manuel.

Le robot est livré avec deux batteries : chacune d’entre elles peut tracer des plans de construction de manière constante pendant 4 heures. Ainsi, les deux batteries combinées permettent d’effectuer une journée complète de travail. SitePrint est par ailleurs doté de capteurs lui permettant d’éviter les obstacles ou les pentes.

Tout ce qui est nécessaire à l'exécution du tracé sera livré avec le robot aux entreprises. Côté encres, HP garantit différents liquides selon les surfaces ainsi que de nombreuses options de couleurs. Enfin, la firme assure qu’une seule personne est nécessaire pour opérer SitePrint, contre trois environ pour le traçage manuel. S’il peut sembler que le robot va voler le travail des humains, il faut savoir que son lancement tombe au bon moment outre-Atlantique, où le secteur de la construction est frappé par une très importante pénurie de main-d’œuvre.