Dans le cadre de la conférence Accelerate d'Amazon, le géant de l'e-commerce a annoncé l'arrivée prochaine d'une nouveauté sur Alexa, son assistant personnel intelligent. Il s'agit d'une nouvelle fonctionnalité visant à aider les annonceurs à répondre aux questions des utilisateurs d'Alexa. Ainsi, les marques pourront directement répondre aux questions de leurs potentiels clients et faire la publicité de leurs produits.

Les réponses aux questions posées par Alexa seront bientôt sponsorisées

Lancée officiellement aux États-Unis en 2014, Alexa est arrivée en France en 2018. Depuis sa première version, elle n'a cessé d'être améliorée et d'être associée aux autres appareils Amazon, comme Echo, des enceintes connectées basées sur la même technologie.

Déduction des intentions de l'utilisateur, programmes destinés aux hôpitaux et aux maisons de retraite, humanisation de la voix, développement des possibilités de commandes vocales, l'assistant intelligent personnel de la firme de Jeff Bezos propose de nombreuses fonctionnalités pour accompagner le quotidien de ses usagers.

Désormais, Amazon souhaite aller plus loin en proposant des fonctionnalités redirigeant les utilisateurs sur sa plateforme de commerce en ligne. Pour y parvenir, l'entreprise offrira la possibilité aux marques de faire la publicité de leurs produits ou de leurs services via Alexa.

Les marques pourront rediriger les utilisateurs vers leur boutique en ligne sur Amazon

Auparavant, si un utilisateur posait une question à Alexa, cette dernière lui répondait en proposant les réponses standards tirées d'internet, non triées. Désormais, l'assistant virtuel proposera des publicités de marques en lien avec la question et dont les services et produits sont disponibles sur sa plateforme d'e-commerce.

Comme le précise Amazon dans son communiqué, pour bénéficier de cette nouvelle fonctionnalité baptisée « Activer Customers ask Alexa » (les clients demandent à Alexa), les marques devront avoir une boutique en ligne sur la plateforme. Cela permettra au géant de l'e-commerce de toucher une commission sur les ventes réalisées par les utilisateurs de son assistant personnel intelligent.

Pour Rajiv Mehta, directeur d'Alexa Shopping, « Amazon reconnaît que les marques sont expertes dans leurs domaines et dans leurs produits. Avec cette nouvelle possibilité, nous facilitons leurs relations avec les clients en les aidant à répondre aux questions les plus courantes ».

Ce n'est pas la première fois qu'Amazon incorpore des publicités dans les services qu'il propose. Lorsqu'un utilisateur d'Amazon Prime Vidéo lance un film ou un épisode de série, une bande-annonce d'un autre contenu de la plateforme ou d'une plateforme partenaire est lancée afin d'inciter le consommateur à découvrir ce nouveau contenu, et donc à le payer si celui-ci n'est pas inclus dans Prime Vidéo. Autre exemple : en 2019, Amazon testait les publicités vidéos dans les résultats de recherche de son application mobile.

À noter que la firme est la troisième plus grande plateforme publicitaire aux États-Unis, derrière Google et Meta, et ne cache plus son ambition d'être leader du marché.