Zoom, application de visioconférence ayant explosé durant les confinements dus au Coronavirus, souhaite franchir un cap supplémentaire dans son développement. Pour y parvenir, l'entreprise située à San José, en Californie, a développé de nouvelles applications d'agenda et de messagerie assez similaires à celle disponible sur Microsoft Teams, Google Workspace ou Slack. L'entreprise a également centralisé plusieurs de ses fonctionnalités dans une plateforme unique pour accompagner les professionnels à collaborer entre eux.

Zoom s'attaque aux outils de messagerie d'entreprise avec Teams Chat

Fort de son succès depuis 2020, Zoom continue d'améliorer son service de visioconférence en apportant de nouvelles fonctionnalités. Retranscription automatique, traduction en direct, chiffrement de bout en bout sur son application mobile, un whiteboard, la reconnaissance gestuelle, ou encore l'Immersive View, la plateforme a bien évolué en presque trois ans. Pour réussir à arriver à ce résultat, la firme a acquis de nombreuses start-up dont Kites, spécialisés dans la traduction instantanée, et a même tenté de racheter Five9 pour 15 milliards de dollars, une vente refusée par les actionnaires du fournisseur de logiciels basé sur le cloud.

Depuis plusieurs mois, Zoom propose un service équivalent à Microsoft Teams et Slack baptisé Zoom Chat. La société a annoncé que cette plateforme allait changer de nom et deviendrait Zoom Team Chat. Son objectif est de devenir une sorte de hub collaboratif où il sera possible pour une personne de pouvoir avoir une multitude d'interactions avec ses collègues.

Comme l'a indiqué Janine Pelosi, Chief Marketing Officer, à The Verge, « Zoom Team Chat rassemble la messagerie, le partage de fichiers, les intégrations tierces, la vidéo, la voix et le tableau blanc en un seul endroit pour simplifier la façon dont vous collaborez ».

Chat écrit, chat vocal, appels vidéos, création et gestion d'évènements, etc. Tout est concentré en une seule application pour favoriser la collaboration. Image : Zoom.

La création de cette plateforme permet également de distinguer les fonctions de chat et collaboration par rapport aux fonctionnalités disponibles dans l'application Zoom standard.

De nouveaux services de messagerie et d'agenda viendront étoffer l'éventail de Zoom

En parallèle, la firme a proposé, ces dernières années, de nouveaux outils et a dévoilé sa nouvelle stratégie : devenir une véritable plateforme dédiée à la productivité en proposant une multitude de services. Zoom a par exemple lancé Zoom Events, un outil de gestion d'évènements virtuels que l'on retrouve dans Zoom Teams Chat, mais aussi Zoom Apps pour favoriser l'intégration d'applications tierces et Zoom IQ, un outil permettant d'analyser les échanges avec ses clients.

Selon The Information, cela fait deux ans que Zoom développe son propre service de message et de calendrier. Ces deux applications sont connues en interne sous les noms Zmail et Zcal et auront pour objectif de mieux concurrencer Microsoft Office et Google Workspace. Zmail et Zcal pourraient être lancées dès la fin de l'année et être annoncées dans le cadre de la Zoomtopia, la conférence annuelle de l'entreprise qui se déroulera en novembre.

Si auparavant, Slack était le leader incontesté de la messagerie d'entreprise, l'arrivée de Microsoft Teams a mis un terme à sa suprématie en lui grappillant une bonne partie de ses utilisateurs. Zoom souhaite à son tour se lancer dans la construction de son propre écosystème et semble convaincu de pouvoir conquérir de nombreux utilisateurs face aux géants Google et Microsoft.