À Berlin, Tesla souhaitait agrandir son usine pour construire un dépôt de fret à proximité de la gigafactory existante. Le conseil municipal de Grünheide, dans le district de Brandebourg, a reporté indéfiniment le vote sur l'expansion prévue par le constructeur automobile américain.

Le conseil municipal de Grünheide ne se prononce pas

Selon RBB24, un média local, la date du prochain vote n'a même pas été fixée par le conseil municipal. Pourtant, début juin, les membres du conseil de Grünheide avaient approuvé les plans du constructeur américain pour l'extension de son site. Le maire de Grünheide, Arne Christiani, a toutefois retiré ce point de l'ordre du jour peu avant la réunion du conseil municipal. Il a déclaré qu'il fallait clarifier la situation. C'est la raison pour laquelle le sujet n'est pas non plus à l'ordre du jour de la prochaine réunion.

Le maire précise qu'il ne sait pas si le projet de Tesla sera traité cette année. Le constructeur américain souhaite étendre son site de 300 hectares d'une centaine d'hectares supplémentaires afin de pouvoir y construire, entre autres, un dépôt de marchandises et agrandir le site de production. Difficile de comprendre la posture du conseil municipal qui reste très flou. Arne Christiani et ses équipes ont-ils besoin d'informations complémentaires de la part de Tesla ? Est-ce lié à la crise énergétique ?

La crise énergétique inquiète les autorités allemandes ?

En effet, il est possible que les mesures prises par la Russie pour couper l'approvisionnement en gaz de l'Europe, et en particulier à l'Allemagne, fassent hésiter le maire à approuver un plan qui nécessitera sans aucun doute de l'énergie pour être mené à bien. Le patron de Tesla, Elon Musk, promet néanmoins que ses usines vont respecter de nouvelles normes énergétiques. Il veut qu'elles soient « le plus durables possibles ». L'objectif est aussi d'éviter les fermetures d'usines qui frappent actuellement l'Allemagne à cause du manque de gaz.

Si Tesla souhaite agrandir son à Berlin, à Shanghai, le constructeur américain construit carrément une nouvelle usine pour fabriquer 450 000 véhicules de plus. Elon Musk est persuadé que ce marché est très prometteur. En Chine, 321 000 véhicules Model 3 et Model Y ont été livrés en 2021, soit 117 % de plus qu'en 2020. 163 130 voitures fabriquées en Chine ont été exportées vers les principaux marchés de Tesla, comme l'Allemagne et le Japon. Tesla arrivera rapidement aux 2 millions d'unités par an en Chine.