Elon Musk et ses entreprises sont poursuivis par un groupe de crypto-investisseurs pour avoir construit un système pyramidal visant à manipuler le cours du Dogecoin au cours de ces dernières années. Dans le cadre de ce procès, les plaignants accusent le milliardaire, SpaceX, Tesla, The Boring Company et d’autres groupes d’avoir utilisé leur influence pour faire fluctuer la valeur de l’actif selon leurs intérêts afin de générer des profits à long terme.

Un système pyramidal ?

L’affaire Dogecoin a pris des proportions plus sérieuses lorsque l’investisseur Keith Johnson a porté plainte contre Elon Musk et ses sociétés pour avoir promu l’actif dans le but de le faire adopter par des millions d’investisseurs.

Selon le document, le célèbre homme d'affaires américain a tenu des propos élogieux sur la cryptomonnaie tout en usant de sa réputation depuis le début de l’année 2021. « Elon Musk a utilisé sa notoriété en tant qu'homme le plus riche du monde pour exploiter et manipuler le système pyramidal Dogecoin à des fins de profit, d'exposition et d'amusement », précise-t-il. Dans les faits, Elon Musk a annoncé dans un tweet l’acceptation des Dogecoins comme moyen de paiement des produits dérivés de Tesla. Cette déclaration a entraîné la croissance brutale et maintenue du cours de la monnaie numérique pendant des mois.

La situation est d’autant plus critique lorsqu’en mai 2021, le PDG a invectivé le Dogecoin en le qualifiant « d’arnaque » durant son passage dans l’émission culte Saturday Night Live. Après cette déclaration, le cours de la cryptomonnaie s’est subitement écroulé jusqu’à atteindre moins de 10% de sa valeur historique la plus élevée.

Aujourd’hui, de nouveaux plaignants rejoignent Keith Johnson dans l’affaire pour réclamer 258 milliards de dollars de dommages et intérêts à Elon Musk, Tesla, SpaceX, The Boring Company et d’autres sociétés impliquées dans ce système pyramidal habillé en fausse promotion. Une plainte déposée mardi auprès du tribunal fédéral de Manhattan mentionne que ces acteurs ont fait grimper le cours du Dogecoin de plus de 36 000% sur deux ans avant de le laisser s’effondrer.

Une figure importante du paysage crypto

Les changements de discours d’Elon Musk sur le Dogecoin et les impacts qu’ils ont eu reflètent l'influence énorme du personnage sur le marché crypto. Dans cette perspective, les plaignants demandent à ce que ses sociétés soient interdites de faire la promotion du Dogecoin de sorte à prévenir les placements impulsifs à l’avenir.

En mai 2021, la FTC (Federal Trade Commission) des États-Unis avait révélé que des escrocs ont utilisé l’image d’Elon Musk pour inciter des crypto-utilisateurs à investir dans un nouveau altcoin, qui s’est avéré être une arnaque. Cette technique leur a permis de récolter 2 millions de dollars en cryptomonnaie.