La Poste vient d'officialiser le rachat de deux startups : Happytal, qui propose un service de digitalisation des parcours de soins et Pourdebon, une marketplace de produits frais qui met en relation consommateurs et petits producteurs.

Happytal digitalise le parcours de soins des patients

C'est un véritable coup de force pour La Poste qui vient de signer deux acquittions à quelques jours d'intervalle. Le groupe rachète deux jeunes pousses pour se renforcer dans deux secteurs distincts : la santé et l'e-commerce. Le montant des transactions n'a pas été communiqué par La Poste.

Avant d'être rachetée, la société Happytal travaillait déjà avec La Pote depuis décembre 2021 dans le cadre d'une expérimentation qui « permet de proposer des services postaux (livraison de courriers et colis, achat de timbres, enveloppes, colis préaffranchis...) dans 117 hôpitaux en France ».

Cette startup propose de digitaliser le parcours de soins des patients. Concrètement, grâce à cette application, ils peuvent effectuer leur pré-admission ou réaliser une demande de chambre individuelle en ligne dans un établissement de santé. Du côté des hôpitaux, l'application permet un gain de temps important qui consiste à automatiser les demandes de prise en charge par les organismes complémentaires.

Parallèlement à cette activité, Happytal a aussi développé un service de conciergerie privée, pour permettre aux patients et aux professionnels de santé, d'accéder facilement à une gamme de produits. L'entreprise a tissé des partenariats avec de nombreuses marques. Parmi ces dernières, on retrouve notamment Evian, Pandacraft, Petit Bateau, Playmobil, Birchbox, etc. Happytal travaille avec une centaine d'établissements de santé et accompagne environ 25 000 patients chaque mois.

La Poste se renforce dans l'e-commerce avec Pourdebon

Une deuxième acquisition pour La Poste avec Pourdebon. Une jeune pousse qui « permet aux consommateurs de commander des produits frais parmi plus de 17 000 références commercialisées par près de 550 producteurs et artisans ». Comme le rappelle l'entreprise, sa particularité est de ne faire appel à aucun intermédiaire et de « gérer la commande de bout en bout en proposant une livraison à domicile », dans un objectif de rapprocher le consommateur du producteur.

Comme Happytal, cette startup travaillait déjà avec La Poste avant d'être rachetée. Depuis 2016, Pourdebon faisait partie des partenaires de La Poste. Ce rachat s'effectue à travers la filiale GeoPost/DPDgroup, le service de livraison de colis du groupe. Avec cette nouvelle acquisition, La Poste confirme sa volonté de se renforcer dans le domaine de l'e-commerce.

En effet, le géant français est déjà propriétaire de Chronofresh, le spécialiste du transport frigorifique express, et d'Epicery. Cette entreprise qui promet aux français un accès à des produits frais, dans leur quartier et qui propose aux commerçants d'ouvrir une boutique en ligne pour vendre leurs produits alimentaires ou leurs fleurs.