La filiale de Reliance, Jio, premier opérateur téléphonique en Inde, va investir 25 milliards de dollars pour déployer la 5G sur l’ensemble du territoire. Le PDG de l’entreprise, Mukesh Ambani, a déclaré ce lundi 29 août que toutes les villes du pays seront reliées au réseau d’ici fin 2023. Le déploiement doit débuter en octobre 2022. Ce projet arrive après la mise à l'écart par l’Inde, en 2021, des entreprises chinoises Huawei et ZTE, qui ambitionnaient de déployer leurs propres services dans le sous-continent indien.

Reliance, leader indien des télécommunications

Reliance Jio est actuellement le leader indien des télécommunications avec plus de 421 millions d’abonnés à ses services, rapporte TechCrunch. La société a déjà largement déployé la 4G sur le territoire et compte maintenant passer à la vitesse supérieure avec la démocratisation de la 5G. Selon son PDG, la firme indienne est déjà en capacité de connecter plus de 100 millions de foyers à son réseau et veut accélérer le déploiement.

Pour l’aider dans ses ambitions, Jio a dévoilé AirFiber, un point d’accès 5G dernière génération. Avec cette technologie, la société veut proposer un débit aussi rapide que la fibre optique, avec l’avantage de ne pas avoir à dépendre d'un réseau câblé. « AirFiber est une solution sans fil, simple et à un seul appareil pour disposer d'un hotspot Wi-Fi dans une maison, connecté à l'internet à très haut débit en utilisant la véritable 5G », a expliqué Mukesh Ambani.

Le géant des télécommunications pense pouvoir faire de l’Inde l’un des dix premiers pays qui disposent du meilleur débit internet. Le dispositif AirFiber développé par Reliance Jio permettrait de connecter facilement des centaines de millions de bâtiments à un débit de plusieurs gigabits par seconde.

De nombreux investissements étrangers

Le projet de Reliance est la suite logique de son acquisition majoritaire des ondes 5G du pays pour 11,3 milliards de dollars début août. Cet investissement lui a permis de se placer devant tous les autres opérateurs indiens en termes d’accès aux réseaux. Si Reliance est capable d’un tel investissement, c’est en partie grâce aux contributions de Google et Meta qui l’ont aidé à lever des fonds.

En 2020, Facebook avait investi 5,7 milliards de dollars dans l’entreprise indienne. Au total, Reliance avait levé plus de 15,7 milliards de dollars la même année avec d’autres investissements de la part de Qualcomm, Intel ou encore General Atlantic. Google contribue aussi au développement de smartphones 5G aux prix abordables qui sont au centre de la stratégie de Reliance pour démocratiser l'usage de son réseau. La société a évoqué l'élargissement de son partenariat avec le fabricant de puces Qualcomm pour développer d'autres solutions 5G à l'avenir.