Avant de lancer un nouveau projet ou une fonctionnalité, il est préférable de réaliser des tests d’utilisabilité. Ils consistent à faire essayer un produit ou un service à ses utilisateurs potentiels. Le but est d’en déterminer la pertinence, la compréhension et la qualité.

Sprig, entreprise spécialisée dans la mesure de l’expérience client, a récemment lancé un outil pour réaliser des tests d’utilisabilité non modérés. Ils permettent aux testeurs d’effectuer des tâches et de répondre à des questions sur un projet au rythme qui leur convient.

Tester des prototypes et obtenir rapidement des feedbacks

Avec Sprig, mettre au point un test d’utilisabilité ne demande que quelques minutes. Pour cela, certaines étapes simples doivent être suivies. Après avoir créé son dashboard, il faut cliquer sur le bouton “New Study”. Plusieurs templates sont alors fournis : test de produit, de message publicitaire ou encore de prototype interactif. Des sondages pour évaluer la satisfaction des utilisateurs ou l’expérience proposée sont aussi disponibles.

illustration sprig

L'outil est collaboratif. illustration : Sprig.

illustration sprig

Il est possible de faire appel à un panel depuis l'outil. Illustration : Sprig.

Après avoir choisi le bon modèle, il faut mettre au point les modalités et les questions qui guideront les testeurs. Cela peut être “Avez-vous trouvé que cette tâche était difficile à réaliser ?”.

On élabore ensuite des réponses qui détermineront la suite de l’étude. Il est par exemple possible de créer une suite logique où, si l’utilisateur répond “oui” à une question précise, il accède directement à la question suivante. S’il répond “non”, le test se termine. À nous de choisir le déroulement. L’outil étant collaboratif, chaque membre d’une équipe peut participer à la conception.

Pour que les testeurs puissent donner plus clairement leur avis, il est recommandé d’utiliser l’option d’enregistrement vidéo et audio. De cette façon, ils peuvent exprimer leurs commentaires à l’oral, ce qui est souvent bien plus pratique.

Chaque question préparée doit être liée à une des pages du prototype. Pour chacune d’entre elles, il est donc nécessaire de joindre le lien Figma correspondant.

Pour obtenir des feedbacks, il faut partager l’URL du test aux personnes de son choix. Cela peut être intégré à une newsletter puis envoyé à des clients. Toutefois, Sprig met à disposition un outil permettant de rechercher des testeurs qui font partie de notre cible afin d’obtenir des réponses pertinentes.