Roblox a débauché un dirigeant de Meta en Asie afin de renforcer son développement dans cette région, où le marché est très dynamique avec, notamment, un secteur du jeu vidéo particulièrement populaire.

Une croissance en baisse

Roblox exploite une technologie comparable au métavers, avec un lieu virtuel où les utilisateurs peuvent jouer et effectuer des transactions. Disponible sur mobile, tablette, console et ordinateur, sa plateforme est particulièrement populaire chez les jeunes, et propose des jeux qui se déroulent majoritairement dans des lieux créés par les utilisateurs. Roblox est une plateforme gratuite et sans pub, qui génère ses revenus grâce aux Robux, une monnaie virtuelle achetée par les joueurs avec de l’argent réel afin de se procurer des costumes, vêtements ou encore des armes.

Dans la même catégorie

Roblox revendique 58,5 millions d’utilisateurs actifs mensuels et l’entreprise est particulièrement prisée en Amérique du Nord et en Europe, c’est pourquoi elle veut s'implanter davantage en Asie. Ayant largement bénéficié de la pandémie, Roblox a vu sa croissance baisser au dernier trimestre, à l’instar d’autres firmes évoluant dans le secteur du gaming et de la tech.

Roblox veut profiter des opportunités offertes par le marché asiatique…

Roblox est d’ores et déjà présente en Corée du Sud, au Japon, au Vietnam et aux Philippines mais, comme le rapporte le Wall Street Journal, elle recherche des employés connaissant bien les communautés Roblox de ces pays pour grandement s’y étendre et renforcer les relations avec les développeurs de jeux sur ces marchés. Par ailleurs, la société a récemment engagé deux firmes de relations publiques en Asie pour soutenir sa marque sur ces marchés.

C’est dans ce contexte que Steve Park, responsable des relations gouvernementales pour la Corée du Sud et le Japon au sein de Meta, rejoindra Roblox la semaine prochaine. Il a passé huit ans au sein de l’entreprise de Mark Zuckerberg, et a notamment travaillé sur les produits Oculus. Ayant une grande expérience sur le marché asiatique et dans la réalité virtuelle, il est évident que Park rejoint Roblox pour une idée bien précise.

… en Chine également

Reste désormais à voir si Roblox pourra évoluer en Chine. En 2019, la société a annoncé un partenariat avec le géant Tencent pour y déployer sa plateforme rebaptisée LuoBuLeSi. Cependant, la firme n’a pas mentionné ses activités chinoises lors de son dernier bilan financier, alors que le contexte dans le pays est complexe pour les acteurs du jeu vidéo. Les régulateurs tentent en effet de largement contrôler le temps que les jeunes passent à jouer, et dénoncent souvent un problème d’addiction au gaming dans le pays. Roblox possède néanmoins un bureau dans la ville de Shenzhen.

David Baszucki, le PDG de Roblox, assure être optimiste quant à l’avenir de son entreprise en Empire du Milieu, qui constitue une véritable poule aux œufs d’or pour les sociétés parvenant à s’y implémenter de par le nombre d’utilisateurs qui s’y trouvent.

Pour l’heure, Meta et Steve Park n’ont pas commenté le départ de ce dernier.