Alphabet, la maison mère de Google, aurait investi un total de 1,5 milliard de dollars dans quatre entreprises de la blockchain, de septembre 2021 à juin 2022, a rapporté ce 16 août BlockData, société de recherche dans les cryptomonnaies. Cette étude montre que plusieurs acteurs de l’industrie, comme Tencent, Microsoft, Samsung ou encore Paypal, portent un intérêt accru pour les technologies liées à la blockchain. Sur la période observée, avant le krach récent du secteur, plus de 6 milliards de dollars ont été investis dans 61 sociétés dédiées à la blockchain.

Google à la tête du classement des plus gros investissements

En janvier dernier, la firme de Mountain View a ouvert une branche entièrement dédiée à la blockchain. À cette occasion, le PDG du géant américain, Sundar Pichai, avait exprimé son intérêt pour les cryptomonnaies. L’objectif de cette stratégie était d’aider de compléter l’application Google Pay, largement délaissée. Pour lui, cela pouvait passer par la création d’une cryptomonnaie. Après s’être fait discret sur le sujet, l’étude de BlockData vient témoigner de l’activité récente de Google dans le secteur de la blockchain.

L’entreprise californienne aurait investi 1,5 milliard de dollars dans Dapper Labs, Voltage, Fireblocks, et Digital Currency Group. Dapper Labs est une société de NFT à l’origine du crypto-jeu CryptoKittie, qui n’a pas été épargnée par le récent krach des cryptomonnaies. Fireblocks, qui a levé 550 millions de dollars auprès du fonds d’investissement CapitalG, détenu par Google, est une société de dépôt de cryptomonnaies. Voltage est quant à elle une plateforme de cryptomonnaies et Digital Currency Group, une société de capital-risque.

Ces multiples investissements donnent une idée de la direction que prend Google dans sa stratégie liée aux technologies de la blockchain. La firme se place à la tête du classement des plus gros investisseurs, établie par BlockData. La société de recherche rappelle que les premiers investissements de Google dans la blockchain remontent à 2016. Toutefois, la situation économique difficile pour de nombreuses startups, suite au récent krach des cryptomonnaies, remet en question la pertinence de ces investissements.

Classement BlockData blockchain.

Google est à la tête du classement des entreprises qui ont investi dans la blockchain. Image : BlockData.

La blockchain séduit les entreprises malgré les risques

Samsung n’a pas non plus perdu de temps ces derniers mois. Le fabricant sud-coréen a injecté un total de 979 millions de dollars dans 13 entreprises et startups de la blockchain. Yuga Labs, créateur des célèbres NFT Bored Ape Yacht Club, fait partie des sociétés concernées. Cependant Samsung a retiré son investissement en mars dernier, peu de temps avant que ces NFT fassent l’objet d’une arnaque à 13,7 millions de dollars. Sky Mavis, derrière le crypto-jeu Axie Infinity, a aussi levé des fonds auprès de l’entreprise. Le titre avait été ciblé par une cyberattaque majeure fin mars.

D’autres entreprises de la tech ont investi dans la blockchain. Paypal a permis à quatre startups de lever un total de 650 millions de dollars et Microsoft a investi 477 millions de dollars dans deux sociétés. Malgré la multiplication des investissements et leur taille, ces derniers ne se sont pas tous montrés fructueux. Les acteurs de la tech ont fait un pari sur le potentiel de la technologie blockchain, qui n’est actuellement pas au meilleur de sa santé.