YouTube veut désormais être créditée pour le contenu que ses créateurs élaborent sur Shorts, son format de courtes vidéos destiné à concurrencer TikTok. Bientôt, ceux qui téléchargent leurs Shorts verront le filigrane de la plateforme apparaître sur leur vidéo.

Le filigrane s’ajoutera sur les Shorts une fois téléchargés

L’annonce a été faite par une community manager de YouTube dans une publication alertant sur les nouveautés à venir sur la plateforme vidéo :

« Si vous êtes un créateur qui télécharge ses Shorts depuis YouTube Studio pour les partager sur d'autres plateformes, un filigrane est désormais ajouté à votre contenu téléchargé. Nous avons ajouté un filigrane aux Shorts que vous téléchargez afin que vos spectateurs puissent voir que le contenu que vous partagez sur d'autres plateformes se trouve sur YouTube Shorts ».

Elle explique outre que cette fonctionnalité sera déployée dans les prochaines semaines pour la version desktop de YouTube, et dans les prochains mois pour l’application. Jusqu’alors, les créateurs pouvaient créer des Shorts puis les télécharger afin de les publier sur d’autres plateformes, principalement TikTok et Instagram, sans que le filigrane n’apparaisse.

Une pratique courante pour TikTok

YouTube n’est pas la seule entreprise dans le secteur très compétitif des vidéos courtes à utiliser cette pratique. Depuis son lancement, TikTok insère son filigrane accompagné du nom de l’utilisateur sur tous les contenus créés sur sa plateforme, et ce dernier peut même se déplacer sur l’écran si un objet dans l’environnement viendrait à le cacher. D’ailleurs, Meta a décidé de lutter contre cette pratique dans ses Instagram Reels, lancés en 2020 sur le même modèle que TikTok. En effet, de très nombreux utilisateurs se contentaient alors de simplement créer un TikTok pour ensuite le reposter sur Instagram Reels.

Ainsi, Instagram a annoncé, l’année dernière, que la promotion des Reels portant le filigrane de son concurrent ne serait plus faite. Plus récemment, l'entreprise est allée encore plus loin en déclarant qu'elle modifierait son algorithme pour privilégier le « contenu original », ce qui revient à dire que les créateurs seraient incités à créer des contenus uniquement pour les Reels.

Un smartphone ouvert sur l'application TikTok.

Le filigrane de TikTok apparaît automatiquement sur le contenu qui se trouve sur l'application. Photographie : Hello I'm Nik / Unsplash

YouTube mise gros sur Shorts

Avec cette décision, YouTube compte bien attirer de nouveaux utilisateurs, comme TikTok est parvenue à le faire grâce à son filigrane. Google fait tout pour mettre en avant son service de vidéos courtes avec notamment un chèque de 100 millions de dollars pour encourager les créateurs à utiliser le format. Par ailleurs, les Shorts prennent de plus en plus de place dans l'application YouTube, notamment dans les recommandations et dans un onglet qui leur est dédié.

Pour l’heure, les résultats sont plutôt encourageants. Au mois de juin, YouTube Shorts a atteint les 1,5 milliard de spectateurs mensuels.