Elon Musk a vendu pour environ 7 milliards de dollars de ses actions Tesla au cours des derniers jours. Une décision motivée par l’approche d’un procès qui l’opposera à Twitter, et dont le jugement pourrait l’obliger à débourser 44 milliards de dollars pour racheter l’entreprise.

Même après s’être délesté d’une telle somme, contre 7,9 millions d’actions, Elon Musk reste l’actionnaire majoritaire de Tesla, avec encore 15 % du capital. La forte valorisation de son entreprise l’a fréquemment poussé à revendre des actions. En tout, il en a cédé pour 32 milliards de dollars. Sa précédente folie remonte à la fin du mois d’avril, avec 8,5 milliards empochés. Après quoi, il avait assuré qu’il ne vendrait pas plus d’actions.

Mais les affaires rattrapent le sulfureux fondateur de PayPal. Alors qu’il avait initié une procédure de rachat du réseau social Twitter, Elon Musk avait retiré son offre. La raison ? Le calcul du nombre de faux profil serait erroné, ou trop peu transparent. Et qui dit faux comptes, dit moins de recettes publicitaires, et donc moins de rentabilité, pour une plateforme déjà peu à l’aise. Cependant, cette décision n’est pas du goût de Parag Agrawal, actuel PDG de Twitter, ni de ses actionnaires. Vendeurs et acheteur se sont donc donné rendez-vous devant le juge en octobre.

À l’issue d’une joute entre avocats, un juge devra obliger, ou non, Elon Musk à tenir ses engagements, et racheter le réseau social. Malgré plusieurs partenaires financiers, un endettement prévu, et quelques milliards de côté, une énième vente d’actions Tesla sera nécessaire.

D’un point de vue purement financier, cette vente de titres a pour objectif de ne pas déprécier une future cession dans la précipitation. Puisque le jugement du procès sera rendu public, laissant entendre une vente d’actions de la part d’Elon Musk, le cours de Tesla pourrait dévisser. Ce que sous-entend le PDG dans un tweet : « Dans l'éventualité (espérons-le improbable) où Twitter forcerait la conclusion de cet accord *et* où certains partenaires financiers ne se manifesteraient pas, il est important d'éviter une vente d'urgence des actions Tesla. »