Luigi Taraborrelli. Vous ne le connaissez peut-être pas, et pourtant, cet ingénieur italien est pour beaucoup dans le design et la conception des derniers fleurons de Lamborghini. Chef de la R&D en matière de châssis et de dynamique pour les véhicules du constructeur au taureau, l'intéressé semble avoir été débauché par Apple et affecté au projet de véhicule électrique (alias Projet Titan) concocté dans un secret de plus en plus relatif par le géant californien. Comme le souligne The Register, Luigi Taraborrelli a notamment travaillé sur les Lamborghini Urus, Huracan et Aventador. Il était aussi à l'oeuvre sur de nombreux modèles lancés en séries limitées par le constructeur transalpin.

Pour l'instant, ni Apple ni Luigi Taraborrelli n'ont souhaité donner de commentaires quant aux rumeurs de recrutement émanant de Bloomberg. On sait néanmoins que si son dernier poste connu est basé à Sant'Agata Bolognese, QG de Lamborghini en Italie, sa dernière localisation sur LinkedIn le situe plutôt quelque part dans la baie de San Francisco... non loin d'une certaine ville de Cupertino, où Apple a son siège.

Apple fait le plein de talents pour façonner son iCar

Rappelons par ailleurs que ce recrutement, s'il se confirme, ne serait pas une première. Plus tôt cette année, et toujours selon Bloomberg, Apple aurait également recruté Desi Ujkashevic, ancienne ingénieure en cheffe chez Ford. On sait également qu'Apple a déjà embauché d'anciens ingénieurs de Tesla, mais aussi de Rivian, BMW ou encore Mercedes. Autre élément intéressant, l'une des responsabilités de Luigi Taraborrelli chez Lamborghini était de mettre au point des règles « de confidentialité pour les activités d'essai de prototypes ». Une compétence dont Apple saurait à n'en point douter tirer parti.

Quoi qu'il en soit, courant septembre 2021, Apple aurait placé Kevin Lynch (son Vice président de la technologie), en charge du Projet Titan. D'après Bloomberg, ce dernier aurait remplacé Doug Field après son départ chez Ford, et en aurait profité pour réorienter le projet d'Apple Car (ou iCar) afin de passer d'un véhicule électrique partiellement autonome à un projet de voiture entièrement autonome. On ignore à ce stade où en est précisément Apple dans le développement de ce véhicule, mais certaines rumeurs évoquent une première présentation courant 2025.