Selon Mark Zuckerberg, Meta et Apple se livrent à une « compétition philosophique très profonde » pour créer le métavers. Selon le patron de Meta, c'est un véritable affrontement d'idées.

Meta et Apple en concurrence sur le sujet du métavers ?

Au début du mois, le grand patron de Meta a déclaré à ses employés qu'ils étaient en concurrence avec Apple pour « déterminer la direction que doit prendre Internet ». Des propos tenus lors d'une réunion interne. Mark Zuckerberg a même déclaré qu'il souhaitait que Meta se positionne comme une alternative plus ouverte et moins chère par rapport à Apple. La marque à la pomme devrait annoncer la sortie de son premier casque de réalité augmentée à la fin de l'année.

Pour Zuckerberg, il s'agit d'une compétition sur le plan idéologique. Depuis qu'il a rebaptisé le nom de l'entreprise Facebook en Meta, Mark Zuckerberg milite en faveur du concept d'interopérabilité pour le métavers, ou ce qu'il considère comme le prochain grand chapitre de l'Internet après l'ère des smartphones. L'entreprise a récemment contribué à la création du Metavers Open Standards Group avec Microsoft, Epic Games et d'autres grandes entreprises technologiques.

Zuckerberg veut créer un monde ouvert

L'idée est de stimuler la création de protocoles ouverts qui permettront aux gens de se déplacer facilement dans les futurs mondes immersifs en 3D avec leurs biens virtuels. Apple est absent de ce groupe de réflexion et c'est justement sur ce point que Zuckerberg attaque son rival. Il a expliqué que l'approche d'Apple consiste à fabriquer du matériel et des logiciels étroitement contrôlés, comme l'iPhone. Zuckerberg précise qu'il n'est pas évident de savoir si « un écosystème ouvert ou fermé sera meilleur ».

Apple a toujours gardé le silence sur ses projets quant au métavers. Malgré tout, plusieurs signes indiquent la sortie imminente d'un casque haut de gamme qui mélange l'immersion totale de la réalité virtuelle, avec des expériences de réalité augmentée qui se superposent au monde réel. Ce casque connu actuellement sous le nom de code Cambria pourrait sortir à la fin de l'année 2022. Le géant américain prépare également sa première véritable paire de lunettes de réalité augmentée.

Si la réalité virtuelle et la réalité augmentée décollent comme l'espère Zuckerberg, on comprend qu'il souhaite positionner Meta comme l'Android de l'iOS d'Apple. Il y a déjà un parallèle à faire : le casque Meta Quest 2 permet déjà le chargement d'applications qui ne sont pas approuvées par la boutique d'applications de Meta, exactement comme le fait Google avec Android.