Microsoft a publié, le 26 juillet, ses résultats financiers pour le second trimestre de l’année. Alors que le géant de la technologie affiche un ralentissement de sa croissance économique, LinkedIn continue de grossir.

Toujours plus de « records »

Racheté par Microsoft en 2016, LinkedIn n’a, depuis, cessé de croître. La maison mère de la plateforme indique que le chiffre d’affaires pour le second trimestre 2022 du réseau social a augmenté de 26 % par rapport à la même période, l’année précédente. Elle a également enregistré une hausse de 22 % des sessions d’utilisateurs, soulignant un « engagement record ».

Pour Social Media Today, un média spécialisé dans l’actualité des réseaux sociaux, ces chiffres sonnent faux. Depuis le quatrième trimestre 2018, LinkedIn affirme battre des « records » en termes d’engagement. De ce fait, les sessions d’utilisateurs de LinkedIn auraient augmenté de 418 % depuis 2018. La plateforme compte plus de 850 millions de membres répartis dans 200 pays à travers le monde.

Carte du nombre d'utilisateurs de LinkedIn en fonction des pays

Voici la carte du nombre d'utilisateurs de LinkedIn en fonction des pays. Image : LinkedIn.

Il est difficile de vérifier les dires de Microsoft souligne le média américain car il n’y a pas de chiffre précis pour quantifier ces statistiques. Par exemple, il n’est pas précisé le nombre de gens qui commentent ou qui utilisent des réactions aux messages, ce qui permettrait de mesurer le taux d’engagement.

Microsoft a également annoncé avoir réduit ses dépenses publicitaires, comme de nombreuses entreprises du secteur. Avec la hausse de l’inflation et les inquiétudes d’une potentielle récession économique, les annonceurs se sont montrés beaucoup plus frileux.

LinkedIn cherche à augmenter son taux de rétention

Pour le moment, il n’existe pas d’autres options que de faire confiance à Microsoft sur l’augmentation « record » du taux d’engagements des utilisateurs de LinkedIn. Après tout, le réseau social a mis en place plusieurs fonctionnalités pour inciter ses usagers à revenir sur sa plateforme.

Fin novembre, il offrait la possibilité aux créateurs de contenus d’accéder aux LinkedIn Live, un outil permettant de partager du contenu en direct. Plus récemment, il testait une option « Carrousel » destinée à la publication de plusieurs images ou vidéos au sein d’un même post. Qui sait, ces fonctionnalités pourraient bien permettre à LinkedIn de battre de nouveaux « records ».