Dans un communiqué publié le 20 juillet 2022, Mojang, société éditrice du jeu vidéo Minecraft, a rejeté en bloc les jetons non fongibles (NFT) en mettant à jour ses conditions d'utilisation. Le studio évoque plusieurs raisons qui l'ont poussé à bannir de manière catégorique toute technologie liée à la blockchain et aux NFT.

Minecraft renonce aux NFT dans un souci d'inclusion

Les NFT sont des certificats de propriété numérique, pouvant s'appliquer à n'importe quel actif, à savoir des photos, des dessins, des captures d'écrans. Ce jeton a notamment permis à la blockchain Ethereum de prendre un essor considérable au début de la décennie. Mojang, le Studio suédois principalement connu pour avoir conçu Minecraft s'est prononcé sur leur usage dans son jeu vidéo phare :

« Les différents usages des NFT et de la technologie blockchain donnent naissance à des certificats numériques basés sur la rareté et l'exclusion, ne correspondant pas aux valeurs de Minecraft, qui sont l'inclusivité créative et le fait de jouer ensemble. Les NFT ne sont pas inclusifs pour notre communauté, et créent des scénarios de ceux qui on, et de ceux qui n'ont pas ».

Jusqu'au 19 juillet 2022, plusieurs joueurs utilisaient la blockchain et les NFT pour proposer des apparences, des objets ou des mondes exclusifs, et donc disponibles uniquement en les acquérant. Mojang considère que les NFT excluent une partie de la communauté des joueurs, ceux n'ayant pas envie d'acquérir ces NFT ou bien ceux qui ne sont tout simplement pas habitués à ces technologies.

Construction dans le jeu vidéo Minecraft.

Dans Minecraft, il est possible de se rendre dans différents mondes. Chaque monde propose des reliefs différents, des biomes et des ressources diversifiées où les joueurs peuvent s'amuser à construire des bâtiments ou toute autre structure, comme celle-ci qui s'apparente à une abbaye. Capture d'écran : Craig Stephens / Flickr.

Mojang évoque une technologie non fiable et spéculative

La firme invoque également la carte de la fiabilité pour justifier sa décision. Si de nombreuses plateformes se sont lancées dans la course aux NFT comme Reddit, Instagram, Facebook, ou encore Electronic Arts, ce ne sera pas le cas de Mojang qui considère que ces technologies peuvent être la source de nombreuses arnaques financières.

« La spéculation et la mentalité d'investissement autour des NFT éloignent de l'expérience de jeu et encouragent le profit, ce que nous pensons être incompatibles avec la joie sur le long terme et la satisfaction de nos joueurs », précise la firme. Mojang aurait également constaté des ventes de NFT sur Minecraft, réalisées avec des prix gonflés artificiellement, dans le but d'obtenir un maximum de profit.

Mojang s'est donc fermement positionné, mais cela n'empêche pas le monde du jeu vidéo de se développer de plus en plus vers la blockchain. L'entreprise a indiqué qu'elle continuerait à observer de près l'évolution de ces technologies.