C'est une première pour Airbnb, Joe Gebbia, l'un des trois cofondateurs de la plateforme de location de logements, a annoncé cette semaine quitter son poste. L'intéressé explique vouloir explorer d'autres projets, mais précise garder sa place au conseil d'administration de l'entreprise, qu'il a contribué à créer en 2007. Notons qu'à priori, les deux autres cofondateurs d'Airbnb conservent pour leur part des positions actives au sein du groupe.

« Après mûre réflexion, j'ai décidé de me retirer de mon rôle opérationnel à plein temps chez Airbnb », a déclaré Joe Gebbia dans une lettre aux employées consultée par CNBC. « La raison principale de cette transition est qu'il s'agit de la seule entreprise que j'ai aidé à créer, et que mon cerveau déborde d'idées à mettre en œuvre », poursuit-il.

Dans la même catégorie

Quitter Airbnb... sans vraiment le quitter tout à fait

Joe Gebbia évoque aussi, dans sa lettre, vouloir s'investir dans son nouveau rôle de père, mais aussi se consacrer plus pleinement à ses activités philanthropiques, ainsi qu'à d'autres occupations telles que la réalisation de film documentaires. L'intéressé évoque toutefois avoir en tête un « un produit complémentaire à Airbnb » qu'il voudrait lancer, sans en dire beaucoup plus à ce stade.

Le cofondateur d'Airbnb assure enfin qu'il conservera aussi son siège au sein du conseil d'administration d'Airbnb.org. Pour rappel cette organisation à but non lucratif vise à fournir des hébergements en temps de crise. Ces derniers mois, l'organisme a notamment aidé à fournir un toit à certaines personnes impactées par le covid-19 (suite à des procédures de quarantaine ou dans le cadre de fermetures de frontières, par exemple), mais aussi aux réfugiés et victimes de catastrophes naturelles ou de conflits.

Comme le souligne CNBC, Airbnb.org s'est récemment illustré en fournissant gratuitement, et en un temps record, un logement à plus de 28 000 réfugiés ukrainiens contraints de quitter leurs foyers suite à l'invasion russe de février.