Taïwan veut lutter contre le pillage technologique qu’elle estime subir de la part des entreprises chinoises et le montre. Le 15 juillet, des procureurs ont officiellement reproché à la société Luxshare Precision Industry, d’avoir volontairement ciblé l’un de ses concurrents taïwanais pour devenir plus rapidement un fournisseur d’Apple, rapporte Reuters.

Un vol de secrets commerciaux sous forme de débauchage

L’entreprise chinoise est accusée d’avoir débauché l’équipe de recherche et développement de son concurrent taïwanais Catcher Technology. Elle aurait proposé des salaires plus élevés à l’équipe basée en Chine et aurait, par la même occasion volé des secrets commerciaux.

Pour les procureurs, le but de l’opération était tout simplement de « construire rapidement des usines et produire en masse des étuis pour iPhone, iPads et autres produits ». Ainsi Luxshare Precision Industry aurait gagné du temps pour entrer « dans la chaîne de production d'Apple pour obtenir des commandes ».

Catcher Technology, qui fabrique également des étuis pour iPhone et iPad a déclaré qu’elle continuerait à protéger sa propriété intellectuelle. Elle a également rapporté collaborer à l’enquête des procureurs de New Taipei, un territoire encerclant la capitale de Taïwan.

Taïwan veut protéger ses entreprises des appétits technologiques de la Chine

Depuis plusieurs mois les autorités de l’île ont décidé de redoubler d’efforts contre les entreprises chinoises. Ces dernières sont accusées de piller le savoir-faire de leurs homologues de Taïwan, en débauchant leurs savoir-faire.

Une centaine d’entreprises sont soupçonnées de chercher à recruter illégalement des ingénieurs taïwanais. Si elles peuvent recruter des employés à Taïwan, certains secteurs technologiques sont interdits, notamment le plus stratégique de l’île, les semi-conducteurs.

En mai, une dizaine d’implantations chinoise ont été perquisitionnées sur cette base.

Dans un communiqué sur l’affaire en cours, les autorités de Taïwan expliquent que « le ministère fera de son mieux pour enquêter sur ces affaires afin de maintenir le développement sain des entreprises de notre pays et d'assurer la compétitivité des industries nationales ».