Abandonné en 2015 avec l'arrivée de Windows 10, le déploiement d'une nouvelle version de Windows tous les trois ans semble être en passe de redevenir une réalité chez Microsoft. Quelques mois après la sortie de Windows 11, dernière version en date de son système d'exploitation, le géant américain donne des signes laissant transparaître un retour à son ancien cycle de déploiement triannuel.

Si la chose se confirme, et cela semble être le cas, il s'agirait d'un changement de paradigme assez radical pour Microsoft. Ces dernières années, la firme ventait en effet une approche différente pour son OS : celle de Windows as a service, une doctrine censée permettre l'exploitation sur le long terme d'une version unique de Windows au travers de mises à jour régulières, porteuses de corrections, améliorations et autres nouveautés. Fort de cette nouvelle approche, Microsoft avait d'ailleurs annoncé que Windows 10 serait « la dernière version de Windows ».

Windows 12 dès 2024 ?

Une posture largement remise en cause avec la sortie de Windows 11, fin 2021. À tel point que la perspective d'un lancement en 2024 pour Windows 12 devient de plus en plus tangible, comme le rapporte The Verge.

Notons néanmoins que Microsoft n'a pas encore -- à cette heure -- donné de commentaires officiels confirmant ou infirmant le retour d'un cycle de déploiement triannuel pour Windows. On ignore par ailleurs quel nom pourrait porter la prochaine version de l'OS. Windows 12 est une possibilité, tout autant que Windsows 11.1 ou 11.2. Cette nomenclature avait en effet été employée à plusieurs reprises par Microsoft sur de précédentes version du système.

En attendant, Microsoft s'affaire sur Windows 11 et sur les mises à jour majeures dont il va profiter. Récemment finalisée, la prochaine mise à jour de Windows 11 (surnommée 22H2) est attendue en septembre ou octobre. Elle sera logiquement suivie d'une autre mise à jour, de même format, durant le premier semestre 2023.

D'après Windows Central, une approche hybride pourrait enfin être retenue par Microsoft à l'avenir. Elle consisterait bien à lancer une nouvelle version de Windows tous les trois ans, complétée de mises à jour majeures deux fois par an pour compléter et peaufiner l'expérience offerte à l'utilisateur. Une piste crédible si l'on s'en tient à ce que le géant de Redmond propose déjà actuellement.