Une étude interne de Google a révélé, le 12 juillet, que certains services de l’entreprise tels que Search, son moteur de recherche, et Maps, ne seraient plus les premières options vers lesquelles se tournent les jeunes américains pour découvrir de nouvelles choses. À la place, ils se dirigeraient vers les réseaux sociaux.

Les jeunes ont de nouveaux outils de découverte

C’est au cours d’un colloque autour du futur des produits de Google et de son utilisation de l’intelligence artificielle que Prabhakar Raghavan, vice-président sénior de Google, a dévoilé les résultats de l’enquête. « D’après nos études, près de 40 % des jeunes, lorsqu’ils cherchent un endroit pour manger, ne vont pas sur Google Maps ou Search. Ils vont sur TikTok ou Instagram », a-t-il expliqué.

La filiale d’Alphabet a confirmé ces chiffres, qui peuvent paraître démesurés, à TechCrunch. L’enquête reposerait sur un panel d’utilisateurs âgés entre 18 et 24 ans situés aux États-Unis. Prabhakar Raghavan indique que « nous ne cessons d’apprendre que les nouveaux internautes n’ont pas les attentes et l’état d’esprit auxquels nous sommes habitués ». Pour lui, les jeunes utilisateurs cherchent à découvrir de nouvelles choses de façons plus immersives.

Si pour le moment, les données utilisées dans le cadre de l’étude n’ont pas été rendues publiques, le géant de la tech précise qu’elle pourrait être ajoutée à son site servant à analyser la concurrence.

Google cherche à reconquérir les nouvelles générations

La façon dont les jeunes internautes utilisent Internet pour découvrir de nouveaux endroits peut grandement influencer la rentabilité des produits de Google. Pour Prabhakar Raghavan, la société californienne va devoir s’adapter pour répondre aux besoins de cette nouvelle génération. Il prend notamment l’exemple de Google Maps en soulignant que la plupart d’entre eux n’ont jamais eu affaire à une carte papier. De ce fait, l’utilisation de Maps « ne répond pas aux attentes des jeunes utilisateurs et n’est pas la bonne expérience à leur offrir ». De nouvelles technologies sont apportées à l’application pour la moderniser. Lors de la dernière conférence Google I/O a été présenté Immersive View, une fonctionnalité permettant de voir en temps réel ce qui se passe dans certains endroits du monde.

Le VP de Google mentionne également la nécessité de rendre les informations plus visuelles pour cette tranche d’âge. L’entreprise basée à Menlo Park a déjà entrepris quelques changements sur son moteur de recherche Google Search. En tapant un mot-clé suivi de « TikTok », les premiers résultats seront des vidéos postées sur le réseau social plutôt que des pages web classiques.

Capture d'écran des résultats Google Search pour « 69 la trik tiktok »

Un exemple des premiers résultats pour « 69 la trik tiktok ». Capture d’écran : Google / Siècle Digital.

Google se sert également d’intelligences artificielles pour proposer directement des vidéos répondant aux requêtes des internautes. En demandant au moteur de recherche « comment changer une roue de vélo », Search suggère directement des tutoriels disponibles sur YouTube détaillant l’opération. Prabhakar Raghavan ajoute « qu’obtenir un niveau de compréhension plus profond [des jeunes générations] est un point sur lequel nous sommes encore en train de travailler ».