Grubhub, service de livraison de repas et filiale américaine de l’entreprise néerlandaise Just Eat Takeaway, a trouvé un accord avec Amazon ce 6 juillet pour élargir sa clientèle. Le géant de l’e-commerce a annoncé une prise de participation dans le capital de Grubhub et va introduire le service dans son offre Amazon Prime. Une nouvelle qui arrive alors que Just Eat envisageait de vendre totalement Grubhub.

Amazon pourrait investir davantage dans Grubhub

Amazon renforce sa position dans le secteur de l’alimentaire. L’entreprise propose déjà à ses abonnés Prime un service de livraison de courses à domicile et possède la chaîne de magasins Whole Foods Market. Elle veut aller plus loin et se met maintenant à la livraison de plats cuisinés. Le mastodonte de l’e-commerce prévoit d’acquérir 2% du capital de Grubhub.

Avec cet accord, le service américain de Just Eat pense pouvoir augmenter le nombre de livraisons et de clients lié à son offre Grubhub+. Cet abonnement permet aux utilisateurs de bénéficier de nombreuses réductions. Ils peuvent aussi profiter des commandes sans frais de livraison dans une sélection de restaurants. L’offre sera dorénavant disponible pour tous les membres Amazon Prime durant un an, suite à quoi ils devront souscrire à l’abonnement pour continuer à en profiter.

Le PDG de Grubhub, Adam DeWitt, a expliqué que cet accord va également donner de nouvelles opportunités aux livreurs et aux restaurants qui collaborent avec l’application avec l’arrivée d’une nouvelle clientèle. Just Eat pense qu'Amazon pourrait augmenter sa prise de participation dans Grubhub jusqu’à 15% en fonction des performances du service.

Just Eat envisageait de se retirer du marché des États-Unis

L’entreprise de livraison estime que l’accord trouvé avec Amazon n’aura pas de conséquences immédiates sur sa croissance. Selon elle, il faudra attendre l’année prochaine pour en constater les effets. La société néerlandaise avait dépensé la somme de 7,3 milliards de dollars pour acquérir Grubhub en 2020, ce qui lui avait permis de dépasser Uber Eat en Europe.

DoorDash, service principalement présent en Amérique du Nord, reste le leader de la livraison de plats cuisinés aux États-Unis depuis 2019. Au premier trimestre 2022, le chiffre d'affaires de DoorDash s’élevait à 1,46 milliard de dollars pour 404 millions de commandes. Just Eat annonçait quant à lui 89,6 millions de commandes à la même période en Amérique du Nord.

Cette concurrence importante et la baisse de sa croissance en situation post-covid, période profitable au secteur de la livraison, ont poussé Just Eat à envisager la vente totale de Grubhub. Les actionnaires pensent que l’entreprise devrait se concentrer sur son activité européenne. L’accord récent avec Amazon pourrait toutefois renverser la table.