L'agence fédérale allemande de l'automobile a demandé à Tesla de rappeler 59 129 véhicules à cause d'un défaut du système d'appel d'urgence automatique. Les Tesla Model 3 et Model Y sont concernées.

Le système de sécurité Call est défaillant sur les Tesla Model 3 et Y

Le Kraftfahrt-Bundesamt KBA (l'agence de la circulation routière en Allemagne) a récemment demandé à Tesla de rappeler près de 60 000 véhicules à cause d'un bug qui peut s'avérer dangereux pour les conducteurs. Sur son site web, le KBA a publié un avis pour informer les propriétaires qui possèdent un véhicule Tesla Model Y ou Model 3, qu'il y a effectivement un défaut dans le système de sécurité eCall. Ce système est conçu pour contacter automatiquement les secours en cas d'accident grave.

Cependant, selon l'agence de la circulation routière allemande, ce défaut dans le système d'appel d'urgence automatique a une incidence sur la capacité de la voiture à contacter les secours après un accident de la route. Voilà pourquoi cela pourrait mettre en danger la vie des conducteurs en cas d'accident. Un casse-tête supplémentaire pour Elon Musk qui doit déjà faire face à une baisse de 18% des ventes au cours du deuxième trimestre 2022 et à l'inquiétude grandissante de la police berlinoise au sujet des caméras embarquées dans les véhicules du constructeur américain.

1 million de rappels depuis le début de l'année

Selon le Kraftfahrt-Bundesamt KBA 59 129 véhicules fabriqués en Allemagne et vendus dans le monde entier sont concernés par ce rappel. L'agence n'a pas précisé combien d'entre eux étaient immatriculés en Allemagne. Un tiers des rappels émis par Tesla cette année concernaient un bug logiciel. Plus récemment, la US National Highway Traffic Safety Administration a annoncé le rappel d'environ 130 000 Tesla en raison d'un problème qui pourrait entraîner une surchauffe du système d'infodivertissement des voitures Tesla fabriquées en 2021 et 2022.

Ce nouveau rappel porte à plus d’un million le total de voitures Tesla rappelées depuis le début de l’année. C'est beaucoup... Il faut dire que le constructeur automobile américain avait mal commencé l’année en rappelant plus de 800 000 voitures pour un problème avec les ceintures de sécurité. Ensuite, une autre défaillance menaçait de provoquer l’ouverture du capot des véhicules voitures sur la route. Le dernier bug en date concernait le compteur de vitesse. Bref, des rappels consécutifs qui ne font que confirmer que la qualité n’est pas au rendez-vous chez le constructeur américain.