Le 30 juin 2022, la Federal Communications Commission (FCC) a accordé à SpaceX l'autorisation d'utiliser son système Internet par satellite (Starlink) sur les véhicules en mouvement. Cela comprend les voitures, les camions, les bateaux et les avions. C'est une grande victoire pour le système Starlink.

Starlink et Kepler ont reçu le feu vert de la FCC

Cette autorisation de la FCC laisse entrevoir de nouvelles opportunités particulièrement intéressantes pour Starlink. En mars 2021, SpaceX avait sollicité la FCC au sujet de cette autorisation afin de permettre au système Starlink d'être utilisé dans les véhicules en mouvement. Pour se connecter au système et bénéficier d'une couverture Internet à large bande, les clients doivent acheter une antenne, ou un terminal utilisateur. Ces deux systèmes ont été conçus pour permettre une connexion à tous les satellites Starlink en orbite qui se trouvent au-dessus de nos têtes.

Jusqu'à présent, ces antennes devaient rester dans un endroit fixe pour pouvoir accéder au système. La Federal Communications Commission vient donc de donner son feu vert pour permettre à SpaceX d'étendre ses activités. L'autorité américaine a donné la même autorisation à Kepler Communications et à Starlink. La FCC fait valoir que l'approbation de cette nouvelle offre est « dans l'intérêt du public ». Dans son communiqué de presse, l'entité explique que « nous sommes d'accord avec SpaceX et Kepler sur le fait que le grand public va bénéficier de l'octroi sous conditions de leurs demandes ».

Un nouvel usage dans les véhicules en mouvement

La FCC estime que l'autorisation d'une nouvelle classe de terminaux pour le système satellitaire de SpaceX permettra de mieux répondre aux demandes croissantes des utilisateurs qui ont maintenant besoin de connectivité pendant leurs déplacements, « qu'il s'agisse de conduire un camping-car à travers le pays, de déplacer un cargo d'Europe vers un port américain, ou pendant un vol intérieur ou international ». Les 2 400 satellites en orbite vont donc être beaucoup plus sollicités dans les mois à venir. Pour le moment, Starlink compte environ 400 000 utilisateurs.

Avec cette nouvelle autorisation, ce chiffre devrait rapidement augmenter. La société d'Elon Musk a clairement indiqué qu'elle souhaitait étendre Starlink au-delà de l'usage résidentiel. La société a déjà négocié avec plusieurs compagnies aériennes l'utilisation de Starlink et a conclu des accords avec Hawaiian Airlines et le service de jet privé JSX pour commencer à fournir une connectivité Internet dans leurs avions au cours des deux prochaines années. Starlink prévoit également de lancer une nouvelle offre spécialement pensée par les propriétaires de camping-cars.