Alibaba a présenté ce 29 juin une nouvelle filiale nommée « Lingyang Intelligent Service Co » qui va fournir un service d’intelligence des données à la demande. À destination des entreprises, ce service fait usage de l’intelligence artificielle pour aider à la transformation numérique. Cette branche renforce la position du géant de l’e-commerce dans le marché du business to business.

Une offre de services à destination des entreprises

Déjà leader chinois des services de cloud computing avec Alibaba Cloud, la firme veut diversifier son offre de services pour les entreprises. Le cloud permet aux professionnels d’accéder à un catalogue de logiciels à la demande, faisant d’Alibaba un poids lourd du secteur, représentant 37% des infrastructures cloud en Chine. Alibaba Cloud est présent dans plus de 25 pays, dont les États-Unis, ce qui n’avait pas manqué d’éveiller la suspicion des régulateurs en 2021, qui s’inquiètent de l'accès aux données personnelles des clients par une puissance étrangère.

L’équipe chargée de la nouvelle division « Lingyang Intelligent Service Co » est constituée des experts en données de la société et sera dirigée par le vice-président d’Alibaba, Peng Xinyu, rapporte le South China Morning Post. L’exploitation des données par l’intelligence artificielle va fournir des conseils aux entreprises pour améliorer leur productivité, adapter leurs campagnes marketing et proposer d’autres types de services.

Ce « service de données intelligentes » a pour objectif d’aider les entreprises dans la prise de décision et l’efficacité opérationnelle à l’aide de l’intelligence artificielle. Alibaba veut se démarquer de la concurrence en entrant dans ce secteur et cherche à le distinguer de sa propre offre de cloud computing. Lingyang contient onze produits pour le moment, parmi lesquels se trouvent : Dataphin, outil de modélisation des données, Quick Audience qui permet le ciblage et l’analyse de l’audience, ou encore Quick BI (Business Intelligence), facilitant l’analyse et l’exploitation des données pour la prise de décision.

Alibaba se diversifie dans un contexte d’incertitude économique

Avec sa nouvelle filiale, Alibaba veut faire face à la concurrence rude de JD.com et Pinduoduo dans le secteur du commerce en ligne en Chine. La baisse de la consommation et la situation économique fragile ont également poussé la société chinoise à explorer de nouvelles opportunités commerciales.

Début 2022, le géant de l’e-commerce annonçait une faible augmentation de son chiffre d’affaires, de 9% par rapport à l’année précédente. Actuellement, la stratégie adoptée par la firme est un élargissement de ses activités à l’international pour lutter contre le ralentissement économique de la Chine. Les effets de la politique restrictive de Pékin contre les géants locaux du numérique se font encore sentir. Cette nouvelle division devrait permettre à Alibaba de maintenir sa position, malgré l’incertitude économique qui règne.