Siemens AG rachète la société américaine Brightly pour un montant de 1,6 milliard de dollars. Cette acquisition, qui profitera à la division Smart Infrastructure (Siemens SI), renforce la croissance de l’entreprise à travers les offres logicielles de gestion et de maintenance de bâtiments. Brightly apportera une dimension numérique avec ses solutions Saas (Software as a service) et accompagnera le géant industriel dans sa transition technologique.

Un investissement essentiel pour la transformation numérique

L’accord de rachat de Brightly par Siemens a été annoncé le 27 juin 2022. Dans le communiqué, Mattias Rebellius, CEO de Siemens SI, fait savoir que cela aidera l’entreprise à élever ses performances dans le secteur du bâtiment, et atteindre son objectif de devenir une « société leader » dans la fourniture de logiciels d’infrastructure.

Les compétences et solutions de Brightly dans la gestion, la conception et l’analyse des données de capteurs des bâtiments répondent aux attentes de Siemens. « En combinant les mondes réel et numérique, nous fournissons à nos clients les technologies nécessaires pour mener leur transformation numérique et créer les bâtiments les plus durables et centrés autour de l'humain », souligne Roland Busch, président et CEO de Siemens AG.

Siemens s’attend à une grande croissance des revenus logiciels

Brightly, qui est détenue par la société d’investissement Clearlake Capital Group LP depuis 2019, prévoit un chiffre d’affaires de 180 millions de dollars pour 2022. Elle compte 800 employés et totalise 12 000 clients répartis dans le secteur de l’éducation, de la santé, et des infrastructures publiques.

Siemens entend profiter de ces avantages pour accroître ses revenus et sa notoriété, dans un marché déjà concurrentiel. La transaction est encore soumise à l’approbation des autorités réglementaires, mais l’acquisition est attendue avant la fin de l’année 2022, précise le communiqué.