Le service de productivité par abonnement pour macOS et iOS, Setapp, réalise une enquête baptisée Mac Developper Survey auprès des développeurs spécialisés dans les environnements iOS et macOS pour la sixième année consécutive. Dans l’édition de 2022, l’étude dévoile les nouvelles dispositions adoptées par les développeurs pour distribuer leurs applications, leurs choix en matière de sécurité et le matériel qu’ils utilisent pour travailler. Le document évoque également les conséquences de l’invasion Russe en Ukraine sur le quotidien des développeurs.

Des canaux de distribution variés

Les développeurs élargissent leurs méthodes de distribution d’applications pour atteindre les utilisateurs potentiels. Selon le sondage, 29% affirment recourir exclusivement aux moyens en dehors de l’App Store, et principalement leur propre web, pour faire connaître leur produit. 42% exploitent à la fois l’App store et d’autres canaux de distribution, à savoir Setapp, Steam, ou encore GitHub.

Canaux de distribution des applications Mac

Canaux de distribution des applications Mac. Source : Mac Developer Survey 2022 / Setapp.

Le modèle de monétisation par abonnement gagne aussi du terrain. Ce modèle intéresse 31% des développeurs, tandis que 26% l’utilisent déjà régulièrement. L’enquête montre que les abonnements freemium sont les plus sollicités, avec un tarif inférieur à 9,99 dollars par mois pour 70% des développeurs.

La puce Apple Silicon fait des adeptes

D’après l’étude de Setapp, 81% des développeurs sont satisfaits par l’Apple Silicon et 71% ont effectué des mises à jour de leurs applications pour qu’elles puissent s’adapter à la puce. 63% d’entre eux se sont équipés d’un processeur M1, offrant une meilleure sécurité par rapport aux appareils sur Intel, affirme le rapport.

Pour se protéger contre les logiciels malveillants, les développeurs (24%) font appel aux techniques de chiffrement. Dans la même perspective, 81% s’efforcent de publier de nouvelles versions de leurs applications dans le mois qui suit la mise à jour du système macOS.

La grande majorité des développeurs sont affectés par la guerre en Ukraine

Setapp a intégré dans son rapport un volet dédié à l’invasion de la Russie en Ukraine, étant donné que l’entreprise est d’origine ukrainienne. L’enquête indique que 70% des développeurs déclarent avoir été affectés par le conflit. Dans un élan de solidarité, « 53% ont cessé d’utiliser des logiciels et des frameworks provenant de Russie », conclut l’enquête.