C'est une étape modeste, mais indispensable pour préparer le retour des humains sur la Lune dans le cadre de la mission Artemis. La NASA a envoyé le satellite CAPSTONE dans l'espace. Son objectif est de préparer le terrain pour les astronautes qui arriveront d'ici quelques années.

Rocket Lab envoie le satellite CAPSTONE en orbite lunaire

Un pas de plus vers le retour d'une présence humaine sur la Lune. La NASA a fait appel à Rocket Lab pour effectuer cette mission. Cette entreprise privée a développé une fusée très particulière. Le lanceur qui a permis d'envoyer le satellite CAPSTONE vers l'orbite lunaire est la première fusée a être alimentée par des batteries électriques plutôt que par une turbine à gaz. Dans le processus de lancement, il y a donc une phase appelée « éjection des batteries », qui se produit vers la fin du cycle.

Selon l'agence spatiale américaine, l'ensemble des étapes du lancement se sont déroulées comme prévu. L'engin spatial a atteint l'orbite terrestre basse à environ T+10 minutes. Cette fusée baptisée Electron est beaucoup plus petite que les autres. Selon Rocket Lab, il s'agit d'ailleurs de la plus petite fusée à pouvoir lancer une telle charge aussi loin. Grâce à la puissance de l'étage supérieur appelé Lunar Photon, le satellite CAPSTONE devrait atteindre l'orbite lunaire sans problème.

Objecitf : préparer le terrain pour la station spatiale Gateway

Ce lancement a eu lieu sur la péninsule de Mahia, en Nouvelle-Zélande. C'était une véritable prouesse pour Electron car il s'agissait de « la masse la plus élevée qu'Electron ait eu à envoyer dans l'espace ». CAPSTONE restera d'abord en orbite autour de la Terre pendant neuf jours afin d'acquérir une vitesse suffisante pour effectuer une « injection translunaire » qui lui permettra de se mettre en orbite autour de la Lune. L'objectif de cette mission est d'analyser un type d'orbite lunaire hautement elliptique appelé « halo quasi rectiligne ».

C'est sur cette orbite que prévoit de se positionner la future station spatiale Gateway, avec des humains à son bord. Le vaisseau Gateway sera envoyé en orbite lunaire par SpaceX. Il s'agit d'un vaisseau spatial composé d'un laboratoire scientifique et de plusieurs quartiers d'habitation pour les astronautes, ainsi que de ports pour de futurs engins spatiaux. Pour CAPSTONE, l'arrivée sur la Lune est prévue pour le 13 novembre. C'est une étape majeure pour la mission Artemis de la NASA, qui vise à envoyer des humains sur la Lune pour la première fois depuis 1972.