Déjà en 2018, Google évoquait la possibilité de fermer Google Hangouts, la plateforme de messagerie instantanée et de vidéo conférence de la firme de Mountain View. C'est désormais acté depuis le 27 juin : la fermeture du service de messagerie sera effective d'ici quelques mois et Google notifie d'ores et déjà ses utilisateurs afin de les prévenir.

Google Hangouts tirera sa révérence en novembre après neuf ans d'existence

Proposé aux internautes le 15 mai 2013 lors de sa présentation pendant la Google I/O 2013, Hangouts avait pour objectif de proposer un service de messagerie instantanée et de vidéoconférence pour les utilisateurs Google. Neuf ans après, Hangouts fermera ses portes progressivement pour laisser place à Google Chat, le logiciel de communication qui vise à concurrencer Slack ou Microsoft Teams.

Cette transition se fera en plusieurs étapes. Tout d'abord, les utilisateurs actifs ou non d'Hangouts reçoivent depuis le 27 juin, une notification leur indiquant la fin du service dans les prochains mois. Elle invite ses usagers à rejoindre l'application Google Chat dès maintenant. Les utilisateurs de l'extension Chrome de Hangouts vont également recevoir cette notification dans les prochains jours.

De Hangouts à Chat

Les utilisateurs de Hangouts devront désormais utilisé Google Chat en passant par Gmail ou en téléchargeant l'application dédiée. Image : Google.

De Google Hangouts à Google Chat, il n'y a qu'un pas

Dès le mois de juillet, la version de Google Hangouts intégrée à Gmail disparaîtra et sera automatiquement remplacée par Google Chat. À noter que Google Chat est d'ores et déjà disponible sur les comptes Gmail depuis avril 2021. Dans le cadre de ce processus, les conversations stockées dans Google Hangouts seront toutes transférées dans Google Chat.

Google Chat dans Gmail.

Dans Gmail, il sera possible, grâce à une barre située à gauche de l'écran, de passer des mails au chat en un clic. Image : Google.

Afin de migrer vers Google Chat, les utilisateurs d'Hangouts pourront directement télécharger l'application sur leur smartphone ou leur tablette, ou bien utiliser l'onglet Chat sur Gmail. Il existera également une version web de Google Chat. Enfin, en octobre, les utilisateurs d'Hangouts sur le web recevront une ultime notification leur rappelant que le service ferme afin qu'ils puissent migrer vers Google Chat.

Ce n'est pas la première fois que Google tente d'harmoniser ses services aux fonctionnalités redondantes. Ainsi, Google Duo et Google Meet devraient également, à terme, fusionner. En novembre, Hangouts rejoindra la liste des services définitivement supprimés par Google, comme Google Toolbar, une barre d'outils, Google+, un réseau social, ou encore Google Wave, une plateforme de communication tout-en-un.