Il y a déjà quelques années que La Poste a intégré la data et l’intelligence artificielle au cœur de son projet de transformation numérique. C’est la raison pour laquelle le groupe français compte déjà dans ses rangs 400 experts issus des deux disciplines. La Poste souhaite toutefois accélérer le recrutement de compétences pour optimiser son efficacité opérationnelle, améliorer la satisfaction de ses clients et développer des solutions innovantes pour les entreprises et le secteur public. Le groupe français souhaite même doubler ses effectifs d’experts data et IA d’ici 2025. Mais les candidats formés à ces métiers manquent à l’appel. Pour y remédier, La Poste a donc décidé de créer sa propre École.

Deux valeurs phares : l’éthique et l’inclusion

En tant qu’entreprise à mission, La Poste a fondé son école sur des valeurs d’éthique et d’inclusion, qui sont au cœur de son modèle. Afin de développer la confiance dans le numérique, il est primordial d’accompagner les évolutions des technologies actuelles dans un cadre respectueux de l’usage des données personnelles. Il faut également être capable d’anticiper les futures réglementations en matière d’IA. Par conséquent, les étudiants de l’Ecole de la data et de l’IA bénéficieront de cours d’IA éthique.

Les postiers souhaitant évoluer au sein de l’entreprise pourront s’inscrire. La formation est également accessible aux étudiants avec une 1ère expérience post-bac, ou encore aux candidats en reconversion identifiés dans le cadre de partenariats. L'École de la data et de l’IA est aussi un lieu de mixité, qui ambitionne de renforcer la place des femmes dans les métiers de la tech. La Poste veut en effet que les promotions soient paritaires d’ici 2027.

Objectif : 250 candidats formés par an dans les 3 prochaines années

Les futurs talents seront formés dans 4 métiers en plein essor : data product owner, data analyst, data engineer et data scientist. L'École propose une formation qualifiante d’une durée de 3 à 12 mois. Les candidats internes profiteront de formations personnalisées intégrant des missions au sein du groupe La Poste. Les candidats externes suivront un cursus en alternance, et développeront leurs compétences opérationnelles en travaillant directement avec l’entreprise.

L’Ecole a d’ores et déjà testé son programme avec une première promotion pilote composée de 36 collaborateurs en interne et de 5 alternants en externe sur des métiers de data analyst et de data engineer. La Poste s’est fixé comme objectif de former jusqu’à 250 candidats par d’ici 3 ans avec la mise en place d’une promotion de 50 candidats en janvier 2023.