Les créateurs de contenu pourront désormais compter sur un panel d’outils de monétisation, d’après la déclaration de Mark Zuckerberg sur Facebook, le mardi 21 juin 2022. Dans son message, le dirigeant du groupe Meta a indiqué que les nouveaux moyens déployés, aideront les utilisateurs des réseaux sociaux à « faire un travail créatif qu’ils apprécient » et à participer au développement du métavers.

Faire gagner de l’argent aux créateurs

Dans le cadre du développement du métavers, Mark Zuckerberg a annoncé la disponibilité de nouveaux outils destinés à optimiser la stratégie de contenu sur Facebook et Instagram. Dans cette perspective, le patron de Meta s’est tourné vers les créateurs afin de leur proposer des leviers supplémentaires de monétisation de leur travail.

Parmi les dispositifs déployés, l’entreprise a mentionné le Creator Marketplace sur Instagram. Cet outil en cours de test sert de vitrine, à travers laquelle les créateurs et les marques peuvent être découverts, payés ou encore partager des opportunités de partenariats.

Parallèlement, Meta a étendu le test des NFT. L’objectif étant de permettre aux créateurs d’afficher leurs jetons non fongibles sur Facebook. L’outil a été testé depuis le mois de mai sur Instagram.

Meta a également étendu la monétisation des Reels aux utilisateurs de Facebook. Les créateurs de contenus éligibles au programme Reels Play peuvent afficher leurs Reels Instagram sur Facebook.

Enfin, les créateurs pourront faire profiter les autres utilisateurs de leurs abonnements sur des applications différentes (par exemple : donner des accès TikToK aux abonnés Facebook).

Meta cherche à élargir ses revenus

Depuis son lancement en 2004, Facebook a toujours tenu le discours de la gratuité et utilisé la publicité comme principale source d’argent. En 2021, ses recettes ont culminé à près de 117 milliards de dollars.

Attachée à ce business model qui constitue 97% de ses revenus, l’entreprise américaine veut étendre les moyens de créer des contenus monétisés. Le but est de faire participer les 2,191 milliards d’utilisateurs dans l’engrenage Meta.