La fraude sur mobile est une problématique concernant l’ensemble des annonceurs. Au total, c’est 22,6 % du budget mobile qui serait gaspillé à cause de ce phénomène. En 2019, cela représentait 4,6 milliards de dollars. Cela fait donc non seulement perdre de l’argent, mais aussi du temps, car il faut faire la réconciliation des factures, analyser les rapports de fraude…

Dans son dernier livre blanc, Ad4Screen, l’agence média et marketing 100 % Cross Device, revient sur les différents types de fraude et leurs conséquences. Elle vous explique également comment la combattre sur ses campagnes mobiles.

TÉLÉCHARGER LE LIVRE BLANC

Comprendre comment fonctionne la fraude sur mobile

On estime que la fraude représente 20 à 30 % de l’inventaire mondial. Elle coûte en moyenne chaque année plusieurs milliards de dollars aux annonceurs. En France, le taux de fraude est de 13,1 %. C’est bien plus que les autres pays, dont l’Espagne (11,9 %), le Royaume-Uni (9,4 %) ou encore le Kazakhstan (4,9 %).

Une question s’impose toutefois : comment se traduit cette fraude ? La plupart du temps, cette dernière prend la forme de fausses impressions, de faux clics, de fausses installations, de faux trafic ou non conforme. En vous procurant ce livre blanc, vous pourrez également prendre connaissance des impacts d’iOS 14 sur les méthodes de tracking historiques permettant d’associer l’impression ou le clic à l’installation.

Dans cet ebook, Ad4Screen vous délivre les six types de fraudes les plus utilisés. On y retrouve par exemple les publicités forçant les mobinautes à cliquer dessus afin qu'elles disparaissent. Elles ont un taux de clic très élevé. Cela concerne donc les campagnes fonctionnant au Coût par clic (CPC).

Le Clic spamming est aussi très répandu. Il s’agit d’une simulation d'un grand nombre de clics pour s'attribuer les installations organiques. Le taux de transformation demeure très faible. Les campagnes concernées sont celles au Coût par installation (CPI) et au Coût par acquisition (CPA). Pour découvrir le fonctionnement de chaque fraude, il suffit de télécharger ce livre blanc.

TÉLÉCHARGER LE LIVRE BLANC

Les clés pour minimiser la fraude sur mobile

Une source frauduleuse peut être identifiée grâce à certains indices, comme un taux de conversion très bas, un pic d’événements sans raison ou bien un délai entre l’installation et les évents in-app trop court ou trop long. Un annonceur peut en être la cible à des moments précis, comme lors de la hausse des volumes ou le lancement d’un nouveau network. Dans cet ebook, les experts d’Ad4Screen vous dévoilent les neuf signaux pouvant alerter d’une fraude.

Ils vous expliquent comment bloquer les fausses installations, les device farms ou encore le clic forcé. Vous pourrez également prendre connaissance de leurs conseils pour faire face au clic spamming. Il est judicieux de mettre en place une blacklist évolutive des networks ainsi que des adresses IP associées. Passer au crible les taux de transformation pour identifier les nouvelles sources suspicieuses et analyser le temps qui s’écoule entre le clic et l’installation est aussi une possibilité.

Avoir un outil performant est par ailleurs essentiel pour identifier les fraudes. Dans cet ebook, vous découvrirez trois solutions performantes permettant de vous prémunir contre ce phénomène.

Dans la dernière partie de ce guide, Ad4Screen vous met à disposition une To-do list afin de minimiser la fraude sur vos campagnes mobiles. Pour l’obtenir et connaître tous les conseils des experts, n’oubliez pas de télécharger gratuitement ce livre blanc !

TÉLÉCHARGER LE LIVRE BLANC