À l'occasion du festival du film de Tribeca aux États-Unis, la responsable des jeux chez Netflix, Leanne Loombe, a détaillé lundi 13 juin la stratégie de l’entreprise dans ce secteur. La plateforme veut notamment capitaliser sur ses films et séries les plus populaires pour les adapter en jeux vidéo. L’objectif est de diversifier le catalogue du service pour conserver ses abonnées et toucher un nouveau public.

Netflix veut prendre la température auprès de ses abonnés

Arrivée en novembre 2021, l’offre jeu vidéo de Netflix est encore très pauvre. Pour le moment, il est possible de jouer à 23 jeux, uniquement via l’application mobile. Ils sont tous disponibles sans coûts additionnels avec l’abonnement à Netflix. Certains jeux comme Moonlighter, Hextech Mayhem ou encore les différentes adaptations de Stranger Things sont également disponibles sur PC ou console, où ils sont achetables individuellement.

Netflix a récemment annoncé une adaptation en jeu de la série Le Jeu de la dame qui arrivera à la fin de l’année. Leanne Loombe a ajouté que les séries Shadow and Bone et Too Hot to Handle auront aussi leurs propres itérations vidéoludiques. Malgré ces annonces, la stratégie d’ensemble de l’entreprise en matière de jeu vidéo reste assez floue.

« Nous sommes encore en train de garder certaines choses secrètes parce que nous apprenons et expérimentons. Nous voulons attendre de voir comment les choses vont résonner avec nos abonnés et à quels jeux ils veulent jouer », explique Leanne Loombe. Elle ajoute que Netflix veut être « sûr qu’il y a un jeu Netflix pour chacun de nos membres, que ça soit quelqu’un qui joue tous les jours ou une personne totalement étrangère au médium des jeux vidéo ».

La responsable des jeux vidéo chez Netflix précise que pour le moment la société se restreint aux jeux sur mobiles, car c’est la plateforme la plus largement accessible. Selon elle, c’est le meilleur moyen de prendre la température auprès des abonnées pour mieux comprendre leurs attentes et leurs envies autour des jeux vidéo.

Le secteur du jeu vidéo propose déjà des offres plus intéressantes

Leanne Loombe estime que les jeux sont une réelle plus-value pour les abonnés de Netflix. Pour le moment, ces jeux ne contiennent pas de systèmes de monétisation, comme des microtransactions. D’après Leanne Loombe cela devrait permettre aux développeurs de se concentrer sur la qualité des jeux.

Netflix souhaite intensifier sa stratégie dans ce secteur en doublant le nombre de jeux disponibles d’ici la fin de l’année. Cependant, alors que l’entreprise a récemment connu sa plus grande perte d’abonnées et qu’elle a licencié des employés pour faire des économies, la viabilité économique des jeux vidéo pour Netflix interroge.

Beaucoup des jeux actuellement disponibles sont jouables sur d’autres supports, davantage plébiscités par les joueurs. Le jeu Moonlighter par exemple est disponible sur PC depuis 2018 et sur Nintendo Switch, une console écoulée à plus de 100 millions d’unités. Cela restreint le public de Netflix pour ce type de jeu.

Dans les grandes lignes, le modèle de Netflix fait penser à l’offre Xbox Game Pass de Microsoft, la richesse du catalogue en moins. Netflix cherche à se diversifier pour compenser les pertes d’abonnées. Cependant, la plateforme est encore loin d’être capable de dominer dans cette industrie. Les jeux sur Netflix sont uniquement jouables après téléchargement. Une proposition surprenante de la part du leader du streaming vidéo qui veut s’aventurer dans un secteur très compétitif où le cloud-gaming se développe.