Le déploiement et les abonnements en fibre optique maintiennent une croissance à un rythme soutenu, selon le rapport de l’ARCEP, L'Autorité de régulation des communications électroniques, des postes et de la distribution de la presse, du premier trimestre 2022.

Dans ce document, l’autorité indique une couverture du territoire élevée, malgré un ralentissement de la cadence constatée par rapport à la même période de l’année précédente. « De janvier à fin mars, 1.1 million de locaux ont été rendus raccordables tandis que 30,8 millions étaient éligibles aux offres sur tout le territoire », souligne l’étude.

Un niveau de déploiement élevé se félicite l'ARCEP

34 millions de locaux étaient éligibles à l’installation du FTTH (Fiber to Home) pour les trois premiers mois de 2022, affirme la publication de l’ARCEP. D’après l’autorité, ce résultat décrit un niveau de déploiement soutenu. Alors que le rythme global est en perte de vitesse avec une réduction de 20% du nombre de locaux supplémentaires raccordables à la fibre. Le nombre total de locaux éligibles a connu une progression de 21%.

Côté répartition, l’ARCEP relève une baisse de performance dans les zones moins denses (ZMD) d’initiative privée. Avec moins de 300 000 locaux rendus éligibles, ce chiffre est similaire à celui de 2016, rappelle l’autorité. Parallèlement, le déploiement dans les zones très denses continue sur une dynamique positive.

L’ARCEP, en tant que guide de la bonne marche du déploiement, a également publié les résultats des engagements souscrits sur la période janvier-mars 2022. La publication mentionne que 86% environ des locaux sur lesquels Orange s’est engagé, ont été rendus raccordables. Pour SFR, cette performance monte à 94%.

Le très haut débit gagne du terrain

Le nombre d'abonnement à haut débit et très haut débit a enregistré une croissance de +2.5% en un an, et 135 000 accès pour le premier trimestre 2022. Au cours de cette période, la couverture s’est matérialisée par 1 million d’accès en plus, ce qui équivaut à 50% du nombre de locaux éligibles.

Sur le très haut débit, l’ARCEP mentionne un résultat de 845 000 abonnements supplémentaires en trois mois.

« La croissance du nombre d’abonnements à très haut débit est portée par celle des abonnements en fibre de bout en bout : + 1 million d’abonnements au cours du premier trimestre 2022 et + 4 millions en un an. Fin mars 2022, leur nombre s’élève à 15,5 millions, et représente ainsi 49 % du nombre total d’accès à haut et très haut débit. En outre, parmi l’ensemble des locaux éligibles au FTTH, la moitié dispose effectivement d’un abonnement actif à cette technologie », indique le communiqué.

Par contre, le nombre d'abonnements à l’internet haut débit a régressé avec 2.8 millions d'abonnements en moins par rapport au trimestre dernier.