Après 23 ans de service au sein d’Amazon, Dave Clark a été appelé à occuper une autre fonction, dirigeant de Flexport. Cette nouvelle est survenue quelques jours après son annonce de départ sur Twitter, début juin. Dans sa lettre adressée à son équipe, l’ancien cadre a évoqué cette occasion comme une opportunité de s’associer à « une équipe incroyable […] axée sur l’architecture et la construction de solutions pour les problèmes de chaîne d’approvisionnement les plus complexes ». Clark travaillera aux côtés de l’actuel président exécutif, Ryan Petersen, à partir du 1er septembre. Après six mois, il deviendra le PDG de la société d’expédition de fret californienne.

L’expérience de Dave Clark sollicitée par Flexport

L’arrivée de l’ancien responsable de la consommation d'Amazon, a été annoncée par Ryan Petersen, CEO de Flexport dans un communiqué du 8 juin. Le dirigeant a expliqué les détails de la nouvelle organisation des postes et notamment la prise de fonction de Clark, à partir du 1er septembre 2022.

Le communiqué de Petersen révèle également les fondements de ce recrutement censé apporter l’épanouissement de la société. Concernant le choix de Clark comme futur PDG, il déclare : « il nous rejoint en tant que PDG de Worldwide Consumer chez Amazon, la division qui possède la technologie et l'expérience client pour Amazon.com. Il a rejoint Amazon en 1999 et au cours de ses 23 années de mandat chez Amazon, il a fait son chemin depuis leur programme de MBA jusqu'au PDG de Worldwide Consumer. » Avant de poursuivre : « il s'intégrera parfaitement ici chez Flexport – c'est un bâtisseur et un connaisseur de la chaîne d'approvisionnement, comme beaucoup d'entre nous. »

Pas de remplaçant attendu chez Amazon

Dave Clark a été le fervent défenseur du projet de réseau d’entrepôts d’Amazon. Il a contribué à la croissance du marché de la société durant des années. Cependant, la pandémie a mis en difficulté les opérations de logistiques sous sa direction.
Suite à la démission de Clarke, Amazon se concentre sur le redressement de la situation face au ralentissement de la croissance. Par ailleurs, son PDG Andy Jassy n’a pas encore annoncé de remplaçant à la division consommateur, et préfère attendre une « mise à jour au cours des prochaines semaines ».