Spotify continue de dérouler sa stratégie d'acquisition. Le géant suédois vient de racheter Sonantic, une startup qui utilise l'intelligence artificielle pour produire des voix « extrêmement réalistes ». Cette technologie pourrait permettre à Spotify de repenser totalement l'expérience utilisateur sur sa plateforme.

L'IA de Sonantic peut améliorer l'expérience de la plateforme

Avec Sonantic, Spotify pourrait proposer des recommandations à ses utilisateurs, alors même qu'ils ne regardent pas leur écran. Ce rachat pourrait permettre au géant suédois d'améliorer l'expérience de navigation des utilisateurs en réduisant les obstacles à l'écoute. Plus aucune dépendance vis-à-vis de l'interface visuelle. Des réseaux sociaux comme Instagram et TikTok utilisent déjà la synthèse vocale.

Avec une telle technologie, la plateforme aura peut-être plus de chances de séduire des auditeurs habitués à trouver leur musique sur les réseaux sociaux. Les deux sociétés n'ont pas souhaité divulguer les conditions financières de l'accord. Il y a quelques temps, Sonantic avait levé 3 millions de dollars auprès d'un groupe d'investisseurs. Le timing de l'acquisition n'est pas clair non plus. Nous ne savons pas si l'accord a été conclu ou s'il est encore en cours de négociation.

Quoi qu'il en soit, c'est encore un joli coup de la part du géant suédois. Ziad Sultan, responsable de la personnalisation chez Spotify, explique que « nous sommes très enthousiastes à l'idée d'intégrer la technologie vocale de Sonantic à notre plateforme et de créer de nouvelles expériences pour nos utilisateurs. Cette intégration nous permettra d'engager les utilisateurs d'une manière nouvelle et encore plus personnalisée ».

La synthèse vocale : un moyen d'accroître le nombre d'écoutes ?

Avec Sonantic, Spotify compte utiliser la synthèse vocale pour apporter davantage de recommandations et de descriptions audio aux utilisateurs qui ne regardent pas leur écran. Une technologie qui pourra notamment être très utile pour les personnes au volant ou celles qui écoutent de la musique ou des podcasts en faisant autre chose. Un porte-parole de Spotify précise que « nous sommes convaincus qu'à long terme, la voix de haute qualité sera importante pour accroître notre part d'écoute ».

Zeena Qureshi et John Flynn, co-fondateurs de Sonantic, ont déclaré que « nous croyons au pouvoir de la voix et à sa capacité à favoriser une connexion plus profonde avec les auditeurs du monde entier. Nous savons que nous aurons plus d'impact avec la plus grande plateforme audio du monde ». La technologie de Sonantic pourrait également être utilisée pour développer des outils qui faciliteraient la production de podcasts.

Parallèlement, Spotify compte bien conserver les activités de Sonantic avec les studios de jeux vidéo. Cet axe de développement représente certainement un nouveau front pour Spotify. Celui de la diversification de ses activités avec des produits orientés vers les professionnels. Un domaine que Spotify n'a pour le moment pas encore exploité, mais qui pourrait permettre à l'entreprise d'étendre ses activités et d'augmenter ses revenus.