Meta a révélé, le 8 juin, le lancement de Crayta, une plateforme de création de jeux collaborative, sur Facebook Gaming, son service de cloud gaming. Pour Mark Zuckerberg, qui veut faire de Meta le centre du métavers, cet ajout donne le ton : le métavers peut être accessible sur n’importe quelle plateforme.

Facebook Gaming : une porte vers le métavers ?

Crayta est un jeu vidéo de type sandbox ou bac à sable en bon français, à la croisée entre Roblox et Fortnite. Il donne à ses joueurs la possibilité de créer des mini-jeux avant de les partager à d’autres utilisateurs. Le jeu est développé par Unit 2 Games, un studio britannique racheté par Meta en juin 2021, et marche à l’aide de l’Unreal Engine 4, l’ancienne génération du moteur de développement d’Epic Games.

À sa sortie, Crayta était destiné à être exclusivement disponible sur Stadia, le service de cloud gaming de Google. En 2021, le jeu rejoint le catalogue de l’Epic Games Store avant d’être annoncé sur Facebook Gaming un an plus tard.

Pour Mark Zuckerberg, l’arrivée de Crayta sur sa plateforme cloud va permettre de changer la vision qu'ont les gens, et surtout les sceptiques, du métavers. « Aujourd’hui, les gens pensent souvent que les métavers sont des expériences en 3D que l’on peut vivre en réalité virtuelle et augmentée. Je pense que Crayta montre que l’on peut construire et apprécier ce type d’expériences très facilement dans toutes sortes d'environnements en 2D, y compris dans l’application Facebook sur les téléphones et ordinateurs », explique-t-il dans une vidéo.

Grâce à la technologie du cloud, Facebook Gaming se chargera d’héberger le jeu. Les joueurs n’auront pas besoin de le télécharger. Il sera seulement nécessaire d’avoir un compte Facebook pour accéder à la plateforme. « Si vous voulez avoir un environnement 3D de qualité, ce serait vraiment difficile à rendre sur un navigateur ou un téléphone. Être capable d’utiliser l’infrastructure cloud pour les rendus et l’envoyer en réseau est une avancée technologique assez importante », confie le PDG de Meta.

Le métavers est au cœur de la stratégie de Zuckerberg

Mark Zuckerberg a de grandes ambitions pour le métavers qu’il considère comme « le prochain chapitre d’Internet ». Pour cela, le milliardaire souhaite sensibiliser un maximum de personnes aux technologies qui serviront à se connecter dans ces futurs espaces numériques.

Rendre Crayta disponible sur Facebook Gaming n’est pas une démarche anodine. L’objectif est d’offrir un avant-goût du métavers à ceux qui n’ont pas accès aux appareils de réalité virtuelle ou augmentée. En ce sens, l'entreprise californienne a récemment ouvert sa première boutique physique, le Meta Store. Les curieux pourront y découvrir et essayer les différents produits de Meta qui devraient servir de point d’entrée au métavers.