Dave Clarke, l’un des plus importants dirigeants d’Amazon, a décidé de quitter son poste après 23 ans passés au sein de l’entreprise. Ces dernières années, plusieurs cadres du géant de l’e-commerce ont jeté l’éponge.

Un exemple chez Amazon

Dave Clark est le PDG de Consumer WorldWide chez Amazon ; il supervise plusieurs unités clés de la firme à l’instar des boutiques en ligne, des magasins physiques, de la place de marché des vendeurs tiers et de l'abonnement Amazon Prime. Elles ont généré plus de 75 % du chiffre d'affaires de l’entreprise au cours du trimestre clos le 31 mars dernier. Dans un courriel adressé à ses employés et également publié dans un billet de blog, il déclare :

« Je suis un bâtisseur dans l'âme - c'est ce qui me motive. Pour moi, il n'y a pas de meilleure entreprise pour affiner ces compétences qu'ici, chez Amazon. Même si j'ai beaucoup aimé cette expérience, il est temps pour moi de dire au revoir et de commencer un nouveau voyage. Depuis un certain temps, j'ai discuté de mon intention de quitter Amazon avec ma famille et mes proches, mais je voulais m'assurer que les équipes étaient prêtes à réussir. Je suis convaincu que ce moment est venu. Nous disposons d'une excellente équipe de direction au sein de l'activité grand public, qui est prête à relever de nouveaux défis à mesure que l'entreprise évolue, au-delà des défis liés à l'expérience client que nous avons relevés pendant la pandémie de COVID-19 ».

Dave Clark est un véritable exemple chez Amazon, où il a gravi les échelons de manière impressionnante. Il a ainsi débuté en 1999 en tant que directeur des opérations dans l’État du Kentucky, il est ensuite passé directeur général dans le Nord-Est puis a pris la tête des opérations mondiales, et enfin de la division Consumer WorldWide.

Dave Clark est surnommé le Sniper

Il a joué un rôle prédominant dans l’acquisition par Amazon du fabricant de robots d'entreposage Kiva en 2012, et a dirigé des équipes qui ont conçu plusieurs générations de centres d'exécution et mis en place le réseau de transport d'Amazon, l’un des éléments essentiels de la croissance de l’entreprise. Il a également été célébré au sein de la société pour avoir développé de façon spectaculaire ses opérations de vente pendant la pandémie. Pour rappel, les revenus d’Amazon ont augmenté de manière exponentielle lors de cette période.

L’œil aiguisé de Dave Clark pour identifier les faiblesses de ses opérations logistiques lui a valu le surnom en interne de Sniper. Dans une interview accordée à Bloomberg en 2019, il affirmait aimer « se tapir dans l'ombre des entrepôts et repérer les fainéants qu'il pouvait renvoyer » pendant ses premières années chez Amazon… Un comportement strict qui n’a pas toujours joué en sa faveur ; les conditions de travail dans les entrepôts de l’entreprise sont désormais vivement critiquées.

Dave Clark a aussi été l’origine de la création d'un programme interne de réseau social permettant aux employés d'Amazon de féliciter les performances de leurs collègues, mais qui interdisait des mots comme « syndicat », « augmentation de salaire », « salaire décent » ou encore « diversité ». Il a par ailleurs été accusé d’avoir interféré dans l’élection d’un syndicat dans l’entrepôt de Bessemer, dans l’État de l’Alabama.

Amazon en pleine refonte ?

Si aucune réelle explication n’a été donnée par rapport au départ de Clark, des éléments sont à prendre en compte. En effet, la croissance d’Amazon est en perte de vitesse : la société a annoncé une perte nette de 3,8 milliards de dollars pour le premier trimestre 2022, contre un bénéfice net de 8,1 milliards de dollars à la même période l’année dernière. Le PDG d’Amazon, Andy Jassy, a déclaré de son côté que l’entreprise travaille dur pour réduire les coûts et améliorer la rentabilité de son activité de vente au détail.

Dave Clark fait partie des cadres les mieux payés d'Amazon, rapporte CNBC. L'an dernier, il a perçu une rémunération totale de 56 millions de dollars, contre 46,3 millions en 2020. Il faisait partie du cercle très restreint de Jeff Bezos, à l’instar de Steve Kessel, qui a conçu la première Kindle et a ensuite pris en charge la division des magasins physiques, et de Jeff Wilke, anciennement à la tête de Consumer Worldwide, qui ont respectivement quitté leur poste en 2019 et 2020.

Andy Jassy, remplaçant de Jeff Bezos depuis juillet 2021, n’a pour le moment pas donné de nom pour succéder à Clark. « Comme nous l'avons dit la semaine dernière lors de notre assemblée annuelle des actionnaires, nous avons encore du pain sur la planche pour atteindre notre objectif final dans le secteur des biens de consommation. À cette fin, nous essayons d'être réfléchis dans nos plans pour la succession de Dave et tout changement que nous faisons. J'espère être prêt avec une mise à jour pour vous dans les prochaines semaines », a-t-il déclaré.