La FoodTech Popchef, spécialisée dans la cantine d'entreprise connectée, a annoncé, le 31 mai, avoir levé 15 millions d’euros auprès de nombreux investisseurs. Cet argent permettra à la société d’entamer sa transition vers le zéro déchet, de proposer des produits entièrement frais et de saison et de remplacer le self par des solutions plus modernes et connectées.

Du service de livraison aux frigos connectés

Fondée en 2015, Popchef proposait un service de livraison de repas avant d’être contrainte de s’orienter vers le business d’entreprise avec l’arrivée d’Uber Eats et de Deliveroo sur le marché français. Pour rebondir, la start-up s’est mise à proposer des frigos connectés pour équiper les cuisines des sociétés clientes. À l’aide d’une carte ou d’un smartphone, les employés peuvent accéder à un repas préparé par les équipes de Popchef.

Dans la même catégorie

Alors que le télétravail est devenu une norme, les cantines d’entreprises se sont retrouvées désertées et l’activité du secteur a reculé. Cependant, pour François de Fitte, cofondateur de Popchef, « on a beaucoup dit que la pandémie était la mort de la cantine d’entreprise. Nous, on a constaté qu’il fallait réinventer la cantine. Ce concept ne mourra jamais car les salariés au bureau ont besoin de se retrouver et de créer du lien social ».

Une observation qui porte ses fruits : entre avril 2021 et avril 2022, Popchef a « enregistré une croissance de 700% sur la partie cantine ».

15 millions d’euros levés par Popchef

C’est dans une publication postée sur LinkedIn que la start-up a révélé avoir levé 15 millions d’euros auprès du fonds d’investissement Meridiam Green Impact Growth Fund et Céleste Management, du Bourrelier Group dont fait partie la chaîne de magasins Bricorama et de Philippe Salle, ancien directeur général d’Elior.

Popchef se revendique « 3e acteur européen du marché des frigos connectés » lors d’une interview pour BFM Business. Elle entend bien utiliser cet argent pour s’engager envers le développement durable. Pour ce faire, elle prévoit transitionner vers le zéro déchet, privilégier les circuits courts, l’agriculture durable et les produits de saison et réduire ses emballages.

Tandis que certains géants de la FoodTech comme Getir et Gorillas font face au recul du marché et sont amenés à licencier un grand nombre de leurs employés, Popchef continue de croître. Grâce à cette levée de fonds, la start-up envisage de s’étendre dans plusieurs grandes villes françaises comme Lyon, Marseille ou encore Bordeaux d’ici la fin de l’année.