Canalys, un cabinet d'audit et d'analyse spécialisée dans divers marchés technologiques, a publié un rapport sur le marché du smartphone en Europe pour le premier trimestre 2022. Sans surprise, la guerre en Ukraine a un impact très fort sur celui-ci puisque les ventes de smartphones ont reculé de 10 % par rapport au premier trimestre 2021.

Une baisse du marché des smartphones en Europe à cause de la guerre en Ukraine

Ce chiffre est raccord avec celui du marché mondial dont les ventes ont baissé de 11 % sur la même période. Ce recul s'explique principalement par la forte décroissance des marchés du smartphone en Ukraine et en Russie qui voit une baisse des ventes de 51 % pour l'un et de 31 % pour l'autre.

Runar Bjorhovde, analyste de recherche pour Canalys, a apporté son expertise sur le sujet : « la guerre en Ukraine a amené l'inflation à un niveau record qui crée une perte de confiance chez les consommateurs. Pour le marché des smartphones, le vrai test interviendra au cours des deux prochains trimestres, lorsque l'impact économique du conflit va réellement commencer à se faire sentir ». Sans ces résultats en berne, le marché européen du smartphone aurait accusé une baise de seulement 3,5 %.

Le marché du smartphone dans le monde toujours impacté par le Covid-19 et la pénurie des composants électroniques

Avec l'augmentation des cas de Covid-19 en 2021 (de par le variant Omicron), et malgré la baisse drastique des hospitalisations et la hausse de la vaccination, le marché mondial des smartphones a du mal à revenir à son seuil d'avant pandémie. Ajouté à cela le conflit russo-ukrainien, une demande moins importante et la pénurie des semi-conducteurs qui fait toujours rage, cela fait beaucoup pour les fournisseurs qui n'avaient pas forcément anticipé toutes ces problématiques.

« Malgré l'ensemble des menaces qui plane sur le marché mondial du smartphone, les principaux fournisseurs ont accéléré leur croissance en élargissant leur gamme d'appareils pour 2022 » explique Sanyam Chaurasia, analyste pour Canalys. Toutefois, cette stratégie ne semble pas être payante pour Apple. L'entreprise a réduit de 20 % la production de son nouvel iPhone SE 5G. De son côté, Samsung a réussi à atteindre un chiffre d'affaires record à la fin de l'année 2021, mais en étant porté par sa production et ses ventes de semi-conducteurs.

Part de ventes de smartphones en fonction des entreprises pour le premier trimestre 2022.

Estimation des ventes de smartphones en Europe en fonction des fabricants pour le premier trimestre 2022. Capture d'écran : Canalys.

Avec 24 % de parts de marché, Samsung est le leader de la vente de smartphone dans le monde, mais aussi en Europe, avec 35 %. Apple fait également un bon score en Europe et voit sa part de marché légèrement augmenter (21 %). La marque à la pomme passe devant Xiaomi, le constructeur chinois grâce à l'iPhone 13. De son côté, le concurrent de Xiaomi, realme, fait son entrée fracassante dans le top 5 du marché européen avec un bond de 177 %, contrairement à Oppo, dont les ventes en Europe ont drastiquement baissé (-12 %).