Evan Spiegel, CEO de Snapchat, a récemment précisé l'arrivée potentielle d'une fonctionnalité de contrôle parental sur sa plateforme. Baptisée « Family Center », celle-ci devrait permettre aux parents de suivre l'activité de leur enfant sur l'application.

Bientôt un contrôle parental sur Snapchat ?

Avec cette nouvelle fonctionnalité, les parents dont les enfants sont sur Snapchat pourront voir avec qui leur adolescent est ami sur l'application, avec qui il a échangé des messages au cours des sept derniers jours, et plus encore. Selon Evan Spiegel, cette nouvelle fonction devrait permettre de donner plus de visibilité aux parents sur la façon dont leurs enfants ou leurs adolescents utilisent la plateforme et, cela les rendrait certainement plus à l'aise avec l'idée qu'ils utilisent l'application.

Snapchat est la dernière application en date à répondre au besoin de création d'outils de contrôle parental, bien que son application soit très utilisée par de très jeunes utilisateurs. TikTok et YouTube ont fait la même chose il y a quelques mois. Selon le CEO de l'entreprise, la communauté Snapchat est composée à plus de 75% par des 13-34 ans, répartis dans plus de 20 pays. Le futur « Family Center » de Snapchat sera très utile aux parents car, contrairement à de nombreux réseaux sociaux, les listes d'amis de Snapchat ne sont pas publiques.

Une approche « collaborative » pour respecter la vie privée des enfants

Si les parents pourront voir avec qui leur enfant a discuté au cours des sept derniers jours, ils ne pourront pas accéder au contenu des conversations. Si nécessaire, ils pourront aider leur adolescent à signaler un abus ou du harcèlement. Les parents peuvent inviter leur enfant à rejoindre le programme de contrôle parental mais ils n'auront pas le dernier mot. Le destinataire de cette invitation a la possibilité d'accepter ou de refuser l'invitation. Une approche qui a également pour but de respecter la vie privée des plus jeunes.

L'idée n'est donc pas de permettre aux parents d'espionner leurs adolescents, mais plutôt de fixer des règles communes sur l'utilisation de l'application. Pour le moment la fonctionnalité est toujours en cours de développement. À ce stade, les produits changent régulièrement avant leur lancement auprès du grand public. Cela signifie que le produit final pourrait être très différent de celui dévoilé par Snapchat :

Image: Snapchat