Se rendre au travail le matin, rejoindre son école, aller chez le médecin… Autant de déplacements simples qui font partie de notre quotidien, mais qui ne sont pas accessibles à tous. Pour les personnes handicapées ou âgées, il peut être complexe, voire impossible de prendre les transports en commun chaque jour. Pour certains, les solutions alternatives comme la voiture ou le taxi ne sont pas forcément adaptées ou abordables.

Dans une société construite sur le mouvement de tous, pouvoir accéder à un dispositif permettant de réaliser ces trajets quotidiens est une condition importante pour s’insérer socialement. Cette idée est au cœur du concept de la mobilité inclusive. Elle est défendue par MyMobility, qui assure depuis plus de 20 ans les déplacements au quotidien des personnes en situation de handicap ou de fragilité.

Jean-François Pech, PDG de MyMobility, dévoile comment l’entreprise met l'innovation au service d'une mobilité plus inclusive pour les personnes handicapées ou âgées. Il revient également sur les évolutions à venir dans le secteur des services à la personne.

Comment voyez-vous le secteur des services à la personne évoluer ces prochaines années ?

Bien qu’il se soit beaucoup développé, le secteur des services à la personne, et en particulier celui lié à la mobilité des personnes handicapées, doit encore s’étoffer et se professionnaliser. Aujourd’hui encore, notre métier n’est pas reconnu à sa juste valeur. Nous ne sommes pas une simple société de transport adapté, nous sommes une entreprise de service de mobilité inclusive avec tous les engagements qualitatifs que cela comporte.

En effet, accompagner des personnes en situation de handicap ou en perte d’autonomie nécessite un savoir-faire particulier. Notre mission est très différente de celle d’un taxi. Nous ne nous contentons pas de transporter une personne d’un point à un autre, mais nous offrons un accompagnement de qualité, sur-mesure, à tous nos passagers. Celui-ci est assuré par nos 3500 conducteurs-accompagnateurs qui ont été formés à la prise en charge de personnes handicapées. Cette formation « Transport de Personnes à mobilité réduite » (TPMR), certifiée Qualiopi, est l’occasion de sensibiliser les salariés aux différents types de handicap et aux situations délicates qu’ils seront éventuellement amenés à rencontrer. Une formation qui permet également d’apprendre à utiliser et à manipuler les fauteuils roulants des usagers ainsi que les équipements des véhicules spécifiquement adaptés.

Autre point essentiel dans notre secteur, la réduction de notre empreinte environnementale. En effet, plus de 10 000 personnes en situation de handicap sont accompagnées quotidiennement. Pour accomplir cette mission d’intérêt général, les 3 500 conducteurs de MyMobility parcourent chaque jour plus de 300 000 kilomètres, soit sept tours du monde ! Dans ces conditions, la question de l’empreinte environnementale et de l’émission de Gaz à effets de serre (GES) est devenue stratégique au sein de l’entreprise.

Notre modèle historique a toujours consisté à renouveler notre flotte automobile chaque année. Toutefois, la transition énergétique du parc automobile s’est accélérée au cours de ces trois dernières années. Notre politique de décarbonation et notre plan de flotte ont donc été totalement repensés pour faire coïncider nos choix de motorisation des véhicules avec les valeurs de l'entreprise. MyMobility s’est engagée, en conjuguant l’utilisation de véhicules plus propres et la formation à l’écoconduite, à réduire de 8% par an ses émissions de CO2. Elle est en passe de réussir son pari et brigue la certification Objectif CO2. Au-delà de leurs performances environnementales, les véhicules sélectionnés pour le service d’accompagnement adapté ont tous été primés aux crash-tests.

Pour MyMobility, la mobilité inclusive est une mission d’intérêt général qui doit encore se professionnaliser. C’est à cette condition que nous pourrons offrir à nos concitoyens en situation de handicap un service de haute qualité.

Quelles sont les innovations sur ce secteur ?

En matière de mobilité inclusive, l’enjeu est surtout de rendre les déplacements des personnes handicapées les plus simples et les plus sûrs possibles. Cela passe par l’intégration d’innovations technologiques. C’est pourquoi, chez MyMobility, nous recherchons constamment des innovations qui faciliteront les déplacements et le confort de nos passagers. Nos derniers véhicules aménagés sont par exemple équipés d’un nouveau système d’escalier latéral mécanique. Cet escalier, de quatre marches et deux mains courantes, permet un accès facilité et sécurisé au véhicule puisque les passagers n’ont plus à enjamber la plateforme du minibus. C’est une aide précieuse pour les personnes malvoyantes ou celles dont l’équilibre est précaire.

Dernièrement, suite à la crise sanitaire, nous avons eu à cœur de protéger les personnes handicapées accompagnées dans nos minibus PAM 78, 92 et 95, via notre filiale Citémobil, et nous avons été les premiers à utiliser dans nos véhicules la désinfection automatique. Cette technologie développée par Technibus et mise en œuvre par Handynamic, est constituée de buses intégrées dans le plafond du minibus. Elles pulvérisent un virucide, agréé par un Institut indépendant, dans la totalité de l’habitacle. Une technologie inédite qui permet une désinfection journalière, outil indispensable de lutte contre tous les virus (Grippe, Covid…).

Les améliorations digitales sont aussi au cœur de l’expérience client et utilisateurs, avec le développement d’une application à destination des familles des enfants accompagnés. Cette application permet de suivre la prise en charge, le parcours, la dépose des enfants, mais aussi de communiquer avec nos services d’exploitation et nos conducteurs accompagnateurs. C’est un vrai plus qui fait entrer notre métier dans une nouvelle dimension, avec un professionnalisme et une exigence à la hauteur des attentes de nos donneurs d’ordre (les départements et instituts médicaux sociaux), et bien évidement des utilisateurs.

Quelles sont les tendances sur les offres liées à l'accessibilité de la mobilité ?

Depuis ses débuts, Le Groupe MyMobility n’a qu’une seule ambition : améliorer la mobilité des personnes handicapées et âgées. Pour cela, nous adaptons sans cesse notre offre à la demande en termes de mobilité. Le service à la personne, et le transport de personnes en situation de handicap en particulier, requiert une expertise pour répondre à des besoins spécifiques. Pour ce faire, nous avons souhaité développer une offre de service de haute qualité qui s’appuie sur une formation exigeante des 3500 chauffeurs accompagnateurs qui sont les référents des enfants et des adultes transportés. Nous les choisissons d’abord sur des critères humains : sensibles au handicap, empathiques et sympathiques ! C’est une professionnalisation du métier qui est encore en cours et qui doit se poursuivre dans les prochaines années, pour offrir le meilleur à nos passagers.

Avec les années d’expérience, nous avons fait le constat que le secteur du transport adapté n’était pas réservé aux seules personnes handicapées, mais aussi aux personnes âgées qui sont en perte d’autonomie et donc de mobilité. Ainsi, au fil des années le groupe MyMobility s’est diversifié pour offrir des solutions adaptées à chacun : pour les enfants avec le transport scolaire, mais également à l’âge adulte avec le transport à la demande, via notre filiale dédiée Citémobil. Nous avons aussi développé une offre de mise à disposition et de location de véhicules adaptés, sous la marque Callengo. Les véhicules adaptés qui interviennent sur les pistes de l’aéroport d’Orly sont un exemple de notre savoir-faire.

Quels sont les modèles de gouvernance pour les sociétés du secteur ?

Assurer la mobilité des personnes handicapées est un métier d’intérêt général, fait de convictions fortes. MyMobility réaffirme chaque jour auprès de ses collaborateurs et des personnes en situation de handicap qu’elle transporte les valeurs qui sont les siennes : respect de ses collaborateurs, transparence et intégrité avec ses bénéficiaires et ses partenaires - excellence, qualité de service, professionnalisme - responsabilité envers la société et l’environnement – solidarité avec le handicap, les personnes fragiles, les personnes âgées.

Concrètement, le Groupe MyMobility travaille quotidiennement à faire coïncider ses valeurs avec l’exercice de son activité. Elle travaille notamment à répondre aux exigences de qualité requises par les bénéficiaires de nos services et s’inscrit dans une démarche permanente d’amélioration de la qualité. Pour structurer cette démarche, notre entreprise et nos équipes sont engagés d’une part, dans le respect d’un code de conduite et d’éthique, et d’autre part, dans des projets de labellisation et de certification.

Signataire de la charte Objectif CO2, MyMobility s’engage à poursuivre la réduction de son empreinte environnementale en conjuguant à la fois l’utilisation de véhicules plus propres et son effort de sensibilisation de ses 3 500 conducteurs à l’écoconduite. L’entreprise s’est ainsi fixée pour objectif de réduire de 8% par an ses émissions de CO2 et de supprimer tous véhicules diesel d’ici 2030.

Autre engagement du groupe, celui de la qualité de service et cela passe notamment par la formation de ses conducteurs-accompagnateurs. En début d’année, le centre de formation interne du Groupe MyMobility a obtenu la certification Qualiopi. Attribuée à l’issue d’un processus rigoureux et normé, cette marque gouvernementale garantit, suivant le « Référentiel National Qualité », la conformité et la solidité des formations dispensées par l’entreprise aux salariés du groupe MyMobility. Un engagement de plus de la part de MyMobility qui permet d’assurer un service de qualité auprès de ses passagers.

Quelle est la vision du Groupe MyMobility pour 2022 ?

Le développement du transport adapté à la demande est la clef de la réussite d’une mobilité et d’une société vraiment inclusives. Les besoins sont énormes car l’enjeu est de rendre mobiles aussi bien les personnes handicapées que les personnes fragiles ou vulnérables, et notamment les personnes âgées dont le nombre ne cesse de croître. Il va donc falloir s’adapter pour offrir un service répondant à chaque besoin de la vie quotidienne : aller à l’école, chez le médecin, au travail et pourquoi pas sur son lieu de loisirs, de vacances…